Ruch, Werner (?-1952)

Décédé le 5 janvier 1952 à Aix-en-Provence (F).
R. fait ses écoles à Saint-Imier. Il suit un apprentissage de mécanicien à l'Ecole d'horlogerie et de mécanique, puis il devient un aide pour son père, camionneur officiel, maison de transports et de combustibles. Par la suite, il reprend une fabrique de spiraux à la mort d'une parente qui en était la directrice.
Membre du Parti libéral, R. siège au Conseil général de Saint-Imier. Il est également membre du Corps de Musique et du groupe Chasseral du Club Alpin Suisse.
R. trouve la mort dans un accident de voiture au retour d'un séjour en Provence.

Raphaël Rey, 19/04/2007
Dernière modification: 15/08/2007

Fonds d'archives

Mémoires d'Ici (Saint-Imier), Fonds Le Jura bernois, 1874-1998.

Bibliographie

Le Jura bernois, 7 janvier 1952.