Donzé, Germain (1924-1986)

Originaire des Breuleux. Né le 8 mai 1924 à Delémont. Décédé le 19.1.1986 à Delémont. Fils d'un père employé des CFF. Marié à Roseline Fonti, enseignante. Catholique.
Ecole primaire et Progymnase à Delémont. Etudes à l'Ecole cantonale de Porrentruy (maturité commerciale en 1943) et aux Universités de Berne et Genève (licence en sc. Politiques, 1947).
Après ses études gymnasiales, il enseigne le français durant une année en Angleterre, à Kingston-on-Thames (1943-1944) avant de retourner en Suisse. Professeur de français à l'Ecole suisse de Gênes (I, 1950-1954), où il rencontre sa future épouse, d'origine tessinoise, qui y enseigne également, et se lie d'amitié avec Roger Schaffter, directeur de l'établissement depuis août 1950. En 1954, D. est nommé maître principal (arithmétique commerciale, italien et droit commercial) à l'Ecole supérieure de commerce de Delémont, qu'il dirige dès avril 1968 tout en continuant d'enseigner l'italien.
Il est néanmoins surtout connu pour son engagement en rapport avec la Question Jurassienne. Membre du Parti démocrate-chrétien (PDC). Séparatiste convaincu et militant de la première heure (dès 1948), il débute comme secrétaire de la Fête du peuple jurassien (qui a lieu dès 1951) durant ses vacances, enseignant alors à Gênes. A son retour, il devient président de la section de Delémont et de la fédération du district de Delémont du Rassemblement jurassien (RJ). G. siège aussi dans les instances dirigeantes du RJ (comité directeur et bureau exécutif, vice-président dès 1962), dont il est le président de 1965 à 1980 (élu lors de l'Assemblée des délégués du RJ du 24 janvier 1965). Rassembleur d'hommes, on lui reconnaît des talents de diplomate et de conciliateur, assurant l'unité des différentes mouvances au sein du mouvement séparatiste. Une fois le canton du Jura créé, il se retire de la scène politique, tout en appelant, en 1984, à poursuivre l'action jusqu'à l'unité du Jura. Ses obsèques furent accompagnées par une foule nombreuse et eurent lieu en présence du Gouvernement jurassien in corpore.
Ses engagements ne se limitent pas au monde politique, puisqu'il fut aussi président du club de football des Sports-Réunis de Delémont (1963-1966), secrétaire-caissier de la Société des amis du théâtre de la ville de Delémont et membre de Pro Ticino, section de Delémont.

Philippe Hebeisen, 22/04/2008
Dernière modification: 24/04/2008

Fonds d'archives

ARCJ (Porrentruy) : Dossier biographique

Bibliographie

Le Pays, 20-23 janvier 1986
Le Démocrate, 20-23 janvier 1986
Le Jura libre, 23 et 30 janvier 1986
Marcel Bréchet, Les années de braise. Histoire du Rassemblement jurassien de 1947 à 1975, Delémont, 2003 (éd. de 1996 revue et complétée par La Question jurassienne de 1976 à 2003), pp. 45, 60, 195, 382, 413
www.srd.ch/club_presidents.html (18.4.2008)
http://swe.jura.ch/lcp/anciens/bach.html (18.4.2008)