Vuilleumier, Willy (1898-1983)

Originaire de Tramelan-Dessus et La Sagne (NE). Né le 11 novembre 1898 à Châtelaine (GE). Décédé à Genève le 8 novembre 1983.
Après des études de ciselure, gravure, et sculpture à l'Ecole des arts industriels de Genève, puis des stages en Suisse (chez Ernest Kissling, 1918) et à Paris (chez Léon Leyritz, 1923), V. s'installe dans cette ville où il réside de 1923 à 1939. Par la suite, il se consacre entièrement à la sculpture. Il modèle notamment de nombreux animaux, en particulier oiseaux de proie, babouins et hamadryas, ours et cerfs, ainsi que des bustes et figures de femme. Revenu en Suisse au début de la deuxième guerre mondiale, V. s'installe à Genève où il va travailler jusqu'à sa mort. Pendant 23 ans il enseigne la sculpture, le modelage et le moulage à l'Académie cantonale des Beaux-Arts du Valais à Sion (1950-1973). V. a laissé une oeuvre abondante que l'on peut voir au Musée de l'Hôtel-Dieu à Porrentruy (pour les collections non animalières) et au Musée d'histoire naturelle de La Chaux-de-Fonds (pour les objets animaliers).

A exposé dans de nombreuses galeries, salons et musées en Suisse (notamment Galerie Wyss, Berne, 1922 ; Musée de l'Athénée, Genève, 1948 ; Galerie Wolsberg, Zürich, 1949 ; Musée des Beaux-Arts, Thoune, 1954 ; Bâtiment du Sacré-Coeur, Sion, 1960; Château Villa, Sierre, 1960; Vichères, Valais, 1968 ; Alpes des Chaux, Gryon, 1971 ; Hôtel de Ville, Yverdon, 1979 ; Tramelan (24.10-8.11.1981) ; Lausanne (janv. 1983) ; Musée d'Histoire Naturelle, Genève, 1986) et en France (différentes galeries à Paris entre 1923 et 1939 ; Salon de l'Art Libre à Paris en 1976). A exposé à Paris au Salon d'Automne, au Salon des Tuileries, et au Salon des Artistes Décorateurs. A l'étranger, V. a exposé en 1925 à Monza (I) et Tokyo (Japon), en 1927 à Mulhouse (F) et Bruxelles (Belgique), en 1949 à Varèse (I), en 1963 à Madurodam (Hollande).
De nombreuses oeuvres se trouvent dans des collections privées en Suisse, Belgique, Italie, France et aux Etats-Unis.
A réalisé de nombreuses sculptures dans le domaine public, parcs, écoles, places, etc. Notamment Aigles et Monument Geiger à Sion ; Femme à la Flamme à Monthey ; Chamois à Icogne ; Antilope au Jardin botanique de Berne ; Marmottes à Sierre ; Saint Hippolyte à l'Eglise de Vouvry ; à Genève (entre autres: figure de Femme devant la Clinique ophtalmologique, Enfant au Poisson à la Place de la Synagogue, Canards au Parc de la Grange, Cygnes au Jardin Botanique, Pingouins au Parc Trembley, Chouette au Collège Calvin, Otaries à la rue Montchoisy, Hamadryas à l'école de la rue Charles-Giron).

A reçu les médailles de Vermeil de la Société des Arts et Décors de Bruxelles (1967) et de la Société des Arts, Sciences et Lettres de Paris (1967), la médaille d'Argent et Or de la Société des Artistes français, Paris (1973) et la médaille d'Or de la Société des Arts, Sciences et Lettres, Paris (1975).

Membre de l'Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts, des Amis du Musée Rath, des Amis du Musée de l'Athénée, de la Société suisse des peintres et sculpteurs, des Amis du Muséum d'Histoire naturelle de Genève et de la Société des beaux-arts de Genève.

Emma Chatelain, 1/09/2008
Dernière modification: 28/07/2010

Bibliographie

Informations transmises par le fils de l'artiste, François Vuilleumier, à Marcel Jacquat.