Félalime, Robert (1932-1998)

Né le 25 juillet 1932 à Saint-Imier. Décédé à Bienne le 1er janvier 1998. Epouse Liliane Gianola. Trois enfants.
Après sa naissance, ses parents s'installent à Morteau (F) jusqu'en 1942, date du retour à Saint-Imier en raison de la guerre.
Ecole secondaire à Saint-Imier, gymnase à La Chaux-de-Fonds. Etudes d'ingénieur à l'EPUL (auj. EPFL) à Lausanne interrompues pour étudier à l'Université de Neuchâtel. Il y obtient son brevet d'enseignement secondaire et est alors nommé à l'école secondaire de Malleray puis, quelques années plus tard, au collège du Pasquart à Bienne. Il terminera sa carrière au collège du Marché-Neuf.
Historien amateur, il publie en 1979 La Genève de mes ancêtres (Imp. du Journal de Genève) puis l'histoire de Morteau sous occupation allemande, En otage au paradis (Intervalles, 1991) et, de manière posthume, Saint-Imier et le vallon de nos ancêtres (Intervalles, 1998).
Il est aussi l'auteur d'un recueil de poèmes sous le pseudonyme de Guy Félaume.

Emma Chatelain, 14/07/2009

Bibliographie

Pierre Siegenthaler, « Robert Félalime », in Annales biennoises, 1998, p. 172-174