Jardin, Roger (1919-1995)

Né le 2 juillet 1919 à Saint-Imier. Décédé le 3 mai 1995 à Delémont. Père de Roger Jardin junior, député PCSI.
Après sa licence en sciences économiques et commerciales obtenue à l'Université de Neuchâtel (1945), il travaille à l'inspection des finances, à Berne, puis comme enseignant (1950) et directeur (1964) à l'Ecole professionnelle et artisanale de Delémont.
Président des Jeunesses radicales de Suisse romande (1955), conseiller de ville à Delémont, député au Grand Conseil bernois (1966-1974), il quitte le parti radical pour fonder le Parti radical réformiste, favorable à la création d'un canton du Jura. J. est en effet très engagé dans la Question jurassienne : il devient membre du comité directeur et secrétaire général adjoint (1954) du Rassemblement jurassien (RJ), poste qu'il occupe pendant une vingtaine d'années ; président de son organe de presse Le Jura libre dès 1959. Député à l'Assemblée constituante (1976) et membre de son bureau, il est élu (1978) au Gouvernement jurassien (président en 1983), ministre de l'Education et des Affaires sociales (1979-1986).
Membre de la société philanthropique Union.

Pierre-Yves Donzé, 1/12/2006
Dernière modification: 28/07/2015

Fonds d'archives

République et canton du Jura, Service des archives et de la documentation (SAD, Delémont)

Bibliographie

Le Quotidien Jurassien, 18 octobre 2010
www.chronologie-jurassienne.ch (28.7.2015)

Compléments

François Kohler, « Jardin, Roger », in Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), url: http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F5699.php, version du 12.07.2005