Montavon, Paul (1904-1975)

Né le 27 mars 1904 à Courgenay. Décédé le 20 mars 1975 à Courgenay. Fils de Gustave Montavon, horloger devenu aubergiste en 1908, et de Lucine née Laville. Frère de la petite Gilberte de Courgenay. Epouse Marie-Thérèse Hüsser en 1933. Musicien et compositeur, connu sous le nom de Maestro.
Collège Saint-Charles puis Ecole cantonale de Porrentruy. Maturité commerciale en 1923.
Etudes de piano au conservatoire de Bâle. Brevet de virtuosité en 1929. Nommé maître de musique et de chant à l'Ecole cantonale de Porrentruy puis, dix ans plus tard à l'Ecole normale des instituteurs. Il donne aussi des cours d'instruments de cuivre et anime des stages de direction pour la Fédération jurassienne de musique.
Chef de la fanfare municipale de Courgenay dès 1929 ainsi que de la fanfare municipale de Porrentruy et de l'Orchestre de la Ville. Directeur du groupe des Vieilles chansons de Porrentruy dès 1939. Compositeur de nombreuses pièces de fanfare, de partitions de musique chorale et d'opérettes. Reconnu dans toute la Suisse, il est notamment l'auteur du morceau Hymne, joué sous sa direction comme marche d'ensemble lors de la Fête fédérale de musique de 1966. Son morceau Salut à l'Ajoie ! composé pour la Fête jurassienne de musique de 1939 est joué même en dehors des frontières nationales.
Premier Jurassien à siéger au sein de la Commission fédérale de musique. A été élevé par le gouvernement français au rang d'officier d'Académie et a reçu les palmes académiques en 1948.
Les partitions manuscrites de ses œuvres principales, des partitions pour fanfares, et des éditions de chants populaires composés ou harmonisés par M. sont conservés par les Archives cantonales de la République et canton du Jura.

Emma Chatelain, 22/12/2010

Bibliographie

Le Quotidien jurassien, 26 mars 2004
1863-1988 : cent vingt-cinquième anniversaire, Fanfare L'Ancienne, Courgenay : hommage à Paul Montavon, Courgenay, Fanfare L'Ancienne, 1988