Deutsch

Musée de la Boîte de Montre

Musée de la Boîte de MontreLe Musée de la Boîte de Montre est crée à l’initiative de l’industriel Georges Paratte (1943-2014). Il est inauguré le 5 juin 2015 dans un ancien atelier entièrement rénové au Noirmont. C'est l'artisan boîtier, organiste et philosophe Georges Cattin qui en est le cofondateur et responsable du concept de l'exposition.
Le musée – unique dans son genre au monde – est consacré à l’habillage de la montre. Il est fondé dans l'intention de mettre en valeur le patrimoine historique de ce pan de l'industrie horlogère situé à la jonction entre l’art et la haute précision. L'exposition présente un cabinet de « tourneurs de bords ronds » des années 1850, donc avant l'électrification, et un atelier mécanisé des années 1920. Dans ces deux ateliers typiques sont regroupés des centaines d’objets et documents relatifs aux techniques de fabrication de la boîte de montre (laminage, étampage, tournage, achevage, soudage, polissage). Ils constituent une collection d'échantillonnage presque complète de tout les machines et outils utilisés entre la fin du 18e siècle et les années 1930, illustrant ainsi le développement historique de ce métier au long de l'évolution technique. La plupart des machines fonctionnent encore, ce qui permet aux visiteurs de les voir en pleine action. L'exposition démontre aussi l'importance de cette industrie pour le développement socio-économique de la région des Franches-Montagnes, où elle représente actuellement le premier secteur économique.
Le musée est géré par la société « Musée de la boîte de montre Sàrl » et dirigée par Raphaël Pierre Georges Paratte, Georges Gilbert Cattin et Jacques Roger Loichat.

Kiki Lutz, 27/10/2016
Dernière modification: 9/03/2017

Bibliographie

www.canalalpha.ch (23.4.2015)
www.moneyhouse.ch/fr/company/musee-de-la-boite-de-montre-sarl-14239051991 (consulté le 22.9.2016)
http://lqj.ch (23.4.2015)
www.museedelaboitedemontre.ch (consulté le 22.9.2016)
www.rfj.ch (12.3.2015)

Iconographie

Le musée de la boîte de montre au Noirmont; source: www.museedelaboitedemontre.ch (13.10.2016)

Lien: http://www.museedelaboitedemontre.ch/