Fleury Nathalie (1970-)

Originaire de Charmoille. Née le 29 décembre 1970 à Delémont. Fille de Daria Fleury, née Cardezo, et Pierre Fleury, restaurateurs.
Enfance et scolarité à Delémont, puis maturité fédérale de type C (scientifique) au Lycée cantonal de Porrentruy en 1989. Licence en sociologie et anthropologie à l'Université de Lausanne (1992), mémoire post-licence sur Le secret dans le canton du Jura: Approche anthropologique d'une pratique de guérison (1994, prix de la Faculté des Sciences sociales et politiques). Diverses formations post-grades, notamment Promouvoir une institution culturelle: marketing, relations publiques et sponsoring (université de Neuchâtel, 2001) et le Cycle de muséologie de l'Association des musées suisses (2003-2004). Assistante en psychosociologie de l'éducation à l'Institut des Sciences sociales et pédagogiques de l'université de Lausanne (1994-1995). Engagée par l’organisation E-changer, participe à un programme d’appui en République centrafricaine visant à former des moniteurs dans le secteur de l’éducation, à promouvoir les droits civiques et à mettre sur pied des sensibilisations à la santé ; réalise en parallèle un travail de recherche anthropologique sur les populations Aka-Mbenzele (1995-1999). Conceptrice et organisatrice de l’exposition interculturelle itinérante Pygmées, d’un regard à l’Autre (1999-2000, présentée en Suisse, France, Belgique, Pologne et République centrafricaine). Dès 2001, conservatrice du Musée jurassien d’art et d’histoire (MJAH). Entre 2007 et 2012, F. dirige le réaménagement complet du Musée et revoit aussi bien les politiques d’acquisition et de conservation que le concept des expositions temporaires et du parcours permanente. Chargée de cours dans le cadre du Master en études muséales de l’Institut d’histoire de l’art et de muséologie de l’Université de Neuchâtel dès 2015.
F. est membre du comité du Réseau Interjurassien des Musées (2001 à 2013), de la Commission Culturelle Interjurassienne CCIJ (de 2009 à 2012), du Conseil de fondation du Musée Chappuis-Fähndrich à Develier (dès 2019), du Comité scientifique du Master en études muséales de l’Université de Neuchâtel (dès 2020).

Jean-Claude Rebetez, 22/07/2020

Bibliographie

Chantal Calpe-Hayoz, « Un élan vers la vie », Jura Pluriel, n° 48, 2005, p. 16-21
Julie Kuunders, « Face publique ou cachée, dans le musée tout est lié », Le Quotidien jurassien magazine, 1er février 2016
Institut d’histoire de l’Art et de muséologie de l’université de Neuchâtel, site internet : https://www.unine.ch/mamuseo/de/home/collaborateurs_trices/nathalie-fleury.html (consulté en mai 2020)
Musée jurassien d’art et d’histoire (MJAH), site internet : http://www.mjah.ch (Consulté en mai 2020)
Informations communiquées par Nathalie Fleury en mai 2020