Richard, Joseph (1741-1814), en religion Stanislas

Né à Saignelégier le 24 juillet 1741. Décédé à Montignez le 2 février 1814 (inhumé le 3). Fils de Pierre Joseph Richardguenin et de Marie Madeleine née Guerry. Frère de Jean Baptiste (1729-1812).
Religieux carme en France, il rentre en 1791 à Porrentruy. En mars 1793, il est aumônier du régiment de Touraine présent à Porrentruy ; c'est sans doute lui qui est cité, avec son frère, comme professeur au Collège de Porrentruy, ville qu'ils quittent  précipitamment en mai 1793. Il n'y a pas beaucoup d'indications sur ses lieux de séjour entre 1793 et 1809 : il est à Dagmersellen (LU, d. Willisau) en 1793, dans une maison de son ordre à Augsbourg en 1798, à nouveau à Dagmersellen en 1803. Aurait-il aussi accompagné son frère Jean Baptiste en Russie ?
Fin 1809, début 1810, il devient curé de Montignez (paroisse vacante par le départ de Georges François Xavier Cattin). Après sa mort, il a comme successeur Jean François Cramatte.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 23/10/2005
Dernière modification: 11/05/2010

Bibliographie

André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, volume V, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, 1993, p. 589
Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », in Actes SJE, 38, 1933, p. 117

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 490