Oser, Ours (1754-1803)

Né à Brislach (BL) le 31 août 1754 (baptisé à Rohr/Breitenbach SO). Décédé le 29 août 1803. Fils de François Joseph, fiscal, et de Marie née Studer.
Etudiant au séminaire de Porrentruy en 1779 et 1780, il reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 28 mai 1779 ; il est ordonné sous-diacre le 18 décembre 1779, diacre le 20 mai 1780, prêtre le 23 décembre 1780 (à Porrentruy, dans l'église du collège). Il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 24 décembre 1780. Cité comme vicaire à Therwil en 1782, à Röschenz en 1790 (il semble y être depuis 1785 ou 1787/1788), il est vicaire à Laufon au moment de sa nomination comme curé de Liesberg le 29 octobre 1791 (paroisse devenue vacante par la démission de Urs Joseph Faehndrich). Parti à la Révolution (1793), O. rentre en 1797 à Soleure. Cité comme desservant de Liesberg en octobre 1801 et en septembre 1802, il est confirmé dans cette fonction à la réorganisation et prête le serment lié à sa charge le 27 avril 1803, dans l'église de Delémont. Après sa mort, son successeur est Henry Joseph Fleury dès le 18 septembre 1803).

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 24/11/2005
Dernière modification: 11/05/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 189

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 463