Périnat, Alexis Germain Philippe (1763-1843)

Né à Courrendlin le 23 août 1763. Décédé à Courrendlin le 16 mars 1843 (inhumé le 18). Fils de Jean François « Perina », président de la justice de « Sous les Roches » et maire de Courrendlin, et de Marie Elisabeth née Déville.  Dit « le cadet » ou « le jeune », il est le frère de François Ignace Meinrad Joseph Xavier Romuald (1760-1819).
Après avoir reçu la tonsure le 16 mars et les ordres mineurs le 12 décembre 1791, il est ordonné sous-diacre le 15 décembre 1791, diacre le 31 mars 1792, prêtre le 8 juillet 1792 (à Fribourg). Il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 11 juillet 1792 (post examen supra mediocritatem).
A la Révolution, il reste chez ses parents à Courrendlin. Nommé administrateur de Pleigne en mars 1801, il n'a pas accepté. Cité comme vicaire à Vermes en octobre 1801 et en septembre 1802, il est confirmé dans ses fonctions le 14 mai 1803 et est encore cité en tant que tel en 1804. Depuis novembre 1807, il est administrateur de Soyhières (le curé Joseph Fleury n'exerce plus depuis juillet-août 1807) ; dans les registres paroissiaux, il est cité comme parochus dès juillet 1816. Il résigne cette fonction en 1817 et réside pendant quelques années chez son frère François Ignace, alors curé de Brislach, avant de devenir curé de Rebeuvelier de 1821 à 1841. Il se retire à Courrendlin en 1841.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 25/11/2005
Dernière modification: 11/05/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 190

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 468
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)