Paroz, Francis (1916-1967)

Né à Pontenet le 29 novembre 1916. Décédé dans un accident de voiture à Gampelen en avril 1967.
Après avoir obtenu son brevet d'instituteur à l'Ecole normale de Porrentruy (1935), P. enseigne à la Combe-du-Pélu tout en préparant une licence en sciences économiques à l'Université de Neuchâtel. Il est ensuite nommé professeur à l'Ecole de commerce de La Neuveville.
Le 18 novembre 1948, il entre au service de la Compagnie des montres Longines à Saint-Imier comme secrétaire de direction. En juin 1958, il en devient mandataire commercial et le 31 décembre 1958, fondé de pouvoir.
Président du Centre de Fournitures Manufactures SA, délégué de Longines à la commission de structure de la FH et de l'Association suisse des Manufactures (aussi membre du comité). Membre du Tribunal de commerce bernois dès 1966.
Membre du Conseil général de Saint-Imier. Séparatiste, membre fondateur de la Fédération du district de Courtelary du Rassemblement jurassien (RJ).
Président de l'Association des Colonies de Vacances du district de Courtelary, membre du Conseil d'administration de la société suisse des Téléskis et téléphériques, président du Téléski de Chasseral SA.
Membre du Ski-Club de Saint-Imier, membre fondateur du Rotary-Club de Saint-Imier-Tramelan-Tavannes, membre de la section Chasseral du Club alpin suisse (CAS), et de la Société des Officiers de Saint-Imier et environs.
A l'armée, P. est premier-lieutenant d'infanterie.

Emma Chatelain, 19/03/2007
Dernière modification: 6/05/2008

Fonds d'archives

Mémoires d'Ici (Saint-Imier), Fonds Le Jura bernois 1874-1998.

Bibliographie

Le Jura bernois, 5 avril 1967