Jeanneret, Charles (1892-1979)

Originaire du Locle. Né à Saint-Imier le 2 juin 1892 dans une famille d'industriels horlogers. Décédé à La Chaux-de-Fonds le 8 mai 1979. Fils de Constant Jeanneret, industriel, et de Jenny Fanny Droz-dit-Busset. Epouse Marthe-Angélique Junod-Dambach. Protestant.
J. est diplômé de l'Ecole supérieure de commerce de Neuchâtel puis réalise divers stages à l'étranger avant d'entrer en 1911 au service de l'entreprise Leonidas Watch, dirigée par son père Constant Jeanneret. Au décès de ce dernier, il occupe la direction commerciale de l'entreprise, son frère Ernest Jeanneret exerçant la direction technique. Auteur de l'association de la Berna Watch Co, fabrique d'horlogerie de St-Imier qu'il dirige (après 1956), avec le groupe Heuer-Leonidas par fusion, en 1964.
J. s'engage fortement dans les associations horlogères et siège au comité directeur (dès 1919) puis préside l’Association cantonale bernoise des fabricants d'horlogerie (1953-1956). Membre du comité central de la Chambre suisse d'horlogerie et du comité central de la Fédération horlogère. Créateur du Cercle industriel de Bienne.
Il s'illustre aussi sur la scène politique, au sein du parti radical. Président du Parti libéral-radical de St-Imier. Il est conseiller municipal à Saint-Imier et Conseiller aux Etats (1959-1967), élu par le Grand Conseil ; il défend surtout les intérêts de l'industrie horlogère. Antiséparatiste, signataire du Manifeste de l’Union des Patriotes jurassiens (UPJ), président du Comité jurassien de vigilance démocratique et membre du Groupement des industriels du Jura Sud, engagés pour le maintien du Jura dans le canton de Berne. En 1963, sa maison de Mont-Soleil est gravement endommagée par un attentat au plastic orchestré par ses adversaires.
Président du conseil d'administration de l'Hôpital de Saint-Imier (1935-1964), il en est nommé président d'honneur.

Pierre-Yves Donzé et Philippe Hebeisen, 29/06/2005
Dernière modification: 4/06/2014

Bibliographie

Le Jura bernois, 11 mai 1979
L'Impartial, 11 mai 1979
Peter Stettler, « Charles Jeanneret », in Dictionnaire Historique de la Suisse [publication électronique DHS], version du 27 septembre 2006
Emma Chatelain, Le mouvement antiséparatiste jurassien (1952-1975) : associations, soutien et idéologie, mémoire de licence, Université de Fribourg, 2006, p. 179
Pierre-Yves Donzé, Histoire d'un syndicat patronal horloger : l'Association cantonale bernoise des fabricants d'horlogerie (ACBFH), l'Association patronale de l'horlogerie et de la microtechnique (APHM), 1916-2006, Neuchâtel : Ed. Alphil, 2006, p. 93, 96