Renggli, Marc (1955-)

Renggli, Marc (1955-)

Originaire de Bienne et Hasle (LU). Né le 11 juin 1955 à La Chaux-de-Fonds. Fils de Pierre Paul Renggli, avocat, dans l'industrie horlogère jusqu'en 1982, PDG d'ASUAG (dont est issu Swatch Group après fusion avec la SSIH), et de Claire-Lise Renggli née Bonsack, assistante sociale, première femme aux Conseil de ville et Conseil municipal de Bienne, députée au Grand Conseil bernois. Epouse Jacqueline Renggli-Brandt-dit-Grieurin, avocate. Deux enfants. Protestant.
Après des études au Gymnase allemand de Bienne (1974), R. fait des stages dans les domaines bancaires et de l'industrie horlogère au Brésil. Il obtient ensuite son brevet d'avocat (1983) puis de notaire (1986). Il travaille comme collaborateur (1985-1987) puis partenaire (1988-1995) au sein de l'étude Froté à Bienne. Dès 1995, il est à la tête, avec son épouse, de l'étude Renggli & Renggli à Bienne.
Membre du Parti radical Romand, il est délégué au Parti suisse de la fin des années 1980 jusqu'en 2000 environ. Membre du Conseil de ville de Bienne (1992-1998) et député au Grand Conseil bernois de 1998 à 2006. Il y est membre de la commission de justice (1998-2002, président de 2002 à 2006) et membre de la Députation (vice-président de 2001 à 2002 et de 2005 à 2006, président de 2002 à 2003). Parmi ses principales interventions parlementaires, on peut citer ses interpellations et motions dans le domaine de la santé, du social, du statut des francophones de Bienne, de la circulation routière et de la sécurité (notamment une motion pour condamner les abus dans le commerce du chanvre en 2003).
Membre du Conseil régional Jura bernois et Bienne romande. Président de la Commission cantonale du sport (FAKO, 1999-2002).
Secrétaire du Conseil d'administration de Biella-Neher AG à Brügg.
Membre de la Nouvelle Société helvétique, de la Société des officiers, de la Société des Beaux-arts de Bienne, de la Société des Musées de Bienne, de la Société des vieux Zofingiens (membre du comité central suisse de 2000 à 2003), du Rotary-Club Biel-Bienne et du Kim Tae Kwon Do de Bienne (ceinture noire 1er dan, 2000).
A l'armée, R. atteint les grades de caporal (1975), lieutenant (1977) et premier-lieutenant (1984).

Emma Chatelain, 19/11/2007
Dernière modification: 31/10/2011

Bibliographie

Informations transmises par Marc Renggli.