Deutsch

Fondation Roland Léchot-Légobbé en faveur de l'unité du Jura

La Fondation « Roland Léchot-Légobbé » en faveur de l'Unité du Jura est constituée en 1996 à l'initiative de Roland Léchot-Légobbé (1919-1997), docteur en droit et patriote jurassien. Son siège est à Delémont, au Département de la formation, de la culture et de sports. La fondation est active depuis 2001. Parallèlement fut également institué une Fondation 'Maison Roland Léchot-Légobbé' en faveur de la République jurassienne, dont le siège est identique.
Les buts statutaires de la première fondation sont « La défense, l'illustration et l'encouragement de l'Unité du Jura historique, de son indépendance de l'Etat de Berne, ainsi que la promotion de toute action légitime et légale accomplie pour la réunification par l'attribution d'un prix périodique. » Tandis que la seconde s’est vu attribuée la tâche de « La commémoration du souvenir de Roland Béguelin de façon permanente. A cet effet, la fondation met à disposition de la République jurassienne la maison dans laquelle vécut Roland Béguelin. »
La Fondation Roland Léchot-Légobbé en faveur de l'unité du Jura remet, à une fréquence irrégulière, le Prix Roland Léchot-Légobbé. Ce prix est destiné à honorer une personne, physique ou morale, ou une institution s’étant distinguée dans la défense ou l'illustration de l'indépendance, de l'unité ou de la réunification du Jura.
Les organes des deux créations de Roland Léchot-Légobbé sont un conseil de fondation composé de trois membres et un organe de contrôle, qui sont identiques aux deux fondations et se confondent. Selon la volonté de son créateur, le conseil de la fondation doit être nommé par le Gouvernement de la République et Canton du Jura et doit comprendre trois membres, dont un ministre. Selon cette même volonté, le conseil bénéficie de l’appui administratif et des conseils de Denise Béguelin, veuve de Roland Béguelin, amis intimes du fondateur.

Président(e)s des deux conseils :
2001-2004 Anita Rion, ministre en charge de l’éducation (1994-2002)
2004- Elisabeth Baume-Schneider, ministre en charge de l’éducation (2002-2015)

Membres des deux conseils :
2001- Bernard Bédat, ancien recteur du Lycée cantonal
2001- Michel Hauser, chef de l’Office du patrimoine historique


Lauréats du Prix Roland Léchot-Légobbé :
2003 : Alain Charpilloz, pour ses activités d'éditorialiste militant.
2007 : Jean-René Moeschler, en reconnaissance de son engagement culturel interjurassien.
2010 : Maxime Zuber, en reconnaissance de son engagement en faveur de l'unité du Jura.
2015 : Stéphane Boillat et Pierre-André Comte

Philippe Hebeisen, 27/11/2007
Dernière modification: 17/03/2016

Bibliographie

Le Quotidien jurassien, 8 novembre 2003 ; 11 septembre 2007 ; 7 novembre 2007
Journal officiel de la République et Canton du Jura, n° 13, 4 avril 2007, p. 212
Feuille officielle suisse du commerce (www.fosc.ch), n° 7/2001, 11.01.2001, p. 246
Communiqué de presse de la fondation Léchot-Légobbé (15.10.2010)
www.rjb.ch (13.08.2015)