F | D

Commission pour l'encouragement des lettres jurassiennes

Dépendant de l'Office de la culture de la République et Canton du Jura, la Commission pour l'encouragement des lettres jurassiennes est remplacée en 2008 par la Commission intercantonale de littérature (CiLi). Elle est présidée par Alexandre Voisard (1982-1994) puis Georges Maeder (1995-2006).


Distinctions

1983    Société jurassienn d'Emulation (SJE), Panorama du pays jurassien
1984    Jean-Paul Pellaton
1985    Rose-Marie Pagnard
1985    Charles-André Gunzinger
1987    Paul-Albert Cuttat
1987    Gilbert Lovis
1988    Auguste Viatte
1989    Vincent Philippe
1989    France-Line Genêt (Prix du 10ème RCJU)
1990    Bernard Comment
                

Lauréat-e-s

1985  Charles-André Gunzinger, Le cri du silence, P.-M. Favre, 1984
1986  Rose-Marie Pagnard, Séduire, dit-elle, Ed. de l'Aire, 1985
1989  Vincent Philippe, Dans les pas de Sophie, Ed. Empreintes, 1988
1999  Pascal Rebetez
2005  Catherine Vallat, La clandestinité oblige, Cabédita, 2005


Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 31/10/2011

Dernière modification: 02/11/2011

Bibliographie

Informations transmises par l'Office de la culture de la République et Canton du Jura.

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Commission pour l'encouragement des lettres jurassiennes», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/1000031-commission-pour-lencouragement-des-lettres-jurassiennes, consulté le 22/05/2024.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.