Rérat, Marcel (1942-2019)

Originaire de Réclère. Né le 29 août 1942 à Berne. Décédé le 2 septembre 2019 à Bienne. Fils d’Henri Rérat, fonctionnaire des douanes, et de Berthe Rérat, née Prétat. Épouse Odile Rérat-Bouilloc, née en 1948, de La Mure (Isère, F), physicienne. Trois enfants.
Professeur et historien.
R. passe sa petite enfance à Boncourt puis à Berne. Il fréquente l’école primaire puis le Collège Saint-Charles de Porrentruy de 1949 à 1957, suivis par le Gymnase français de Bienne de 1957 à 1960. Il complète sa formation à la Faculté des lettres de l’Université de Fribourg de 1960 à 1965 par un mémoire de licence intitulé Le roman de la formation (Bildungsroman) chez Romain Rolland et Roger Martin du Gard, Mémoire de licence polycopié, Université de Fribourg Suisse, 1965, 90 f.
R. passe toute sa carrière (de 1966 jusqu’à sa retraite en 2007) à Bienne, travaillant en tant qu’enseignant de français et d’histoire au sein de l’École Normale et du Gymnase (dont il est recteur de 1980 à 1982). Il poursuit en parallèle des recherches en histoire économique et histoire des transports à Fribourg et Paris.
Membre du Conseil de la paroisse catholique-romaine Sainte-Marie, à Bienne, qu’il préside pendant 12 ans. Représentant de l’État de Berne au Conseil de fondation de la Bibliothèque municipale de Bienne, délégué du Gymnase au Syndicat des enseignants bernois (SEB). Membre de la Société jurassienne d’Émulation SJE, il préside le 3e colloque du Cercle d’études historiques de la SJE consacré au Centenaire des chemins de fer jurassiens, en 1973 et participe à l’aventure de la Nouvelle Histoire du Jura, dont il rédige le rapport à l’origine du projet aux côtés notamment de Bernard Prongué en 1978.


R. est l’auteur des publications suivantes (choix) :



  • « En marge d’un centenaire. L’ouverture du trafic ferroviaire franco-suisse dans le Jura », in Les Intérêts du Jura (ADIJ), no 43, 1972, pp. 210-219

  • « Approche des conditions économiques et sociales dans le Jura à l’époque de la Première internationale », dans le cadre de « La première internationale et le Jura : Colloque du Cercle d’études historiques de la Société jurassienne d’émulation », in Actes SJE 1972, pp. 371-379

  • « Le Jura au cap du XXe siècle à travers Le Pays. Une chronique de la Belle Époque », in Centenaire du Journal Le Pays (1873-1973), un siècle de vie jurassienne, Porrentruy, Aux éditions jurassiennes1973, pp. 78-113

  • Une centenaire : la ligne CFF Delémont – Delle, Porrentruy, Aux éditions jurassiennes, 1977 (direction de publication et rédaction des pp. 4-14)

  • « Le Jura bernois, libéralisme et révolution industrielle », in : Nouvelle Histoire du Jura, Porrentruy, SJE, 1984, pp. 210-243 (en collaboration avec Bernard Prongué)

  • Le Jura historique ou le Jura des sept districts 1815-1978, Porrentruy, Office du patrimoine historique, 1994 (en collaboration avec Bernard Prongué)

Kiki Lutz et Philippe Hebeisen, 3/02/2022
Dernière modification: 23/02/2022

Bibliographie

www.bijube.ch/page-1909.html (consulté le 06.04.2020)
www.chronologie-jurassienne.ch (consulté le 03.01.2022)
https://gipf.swiss-data-history.com/company_person_detail.aspx/1198669
(consulté le 03.01.2022)
www.lqj.ch/deuils (consulté le 03.01.2022)
www.todesanzeigenportal.ch (consulté le 03.01.2022)
Informations transmises par Maxime Jeanbourquin (27.03.2019)