Flury-Müller, Anna Dorothea (1927-1991)

Flury-Müller, Anna Dorothea (1927-1991)Née en 1927 à Bienne. Décédée en 1991 à Bienne. Fille de Anna Müller-Blaser (1887-1968), institutrice et ménagère engagée en faveur des droits des femmes, et de Dr. Guido Müller (1875-1963), maire socialiste de Bienne (1921-1947). Sœur de Konrad Müller, philologue classique (1920-2015), et de Heinrich Müller. Épouse de Willibald Flury. Un fils. A vécu et travaillé à Bienne.

Institutrice.

Enfance et scolarité à Bienne puis études à Thoune (BE), au sein du séminaire d’enseignement pour institutrices. Elle décide alors que cette première formation doit lui servir de tremplin pour entrer à l’Université. En 1951, elle est habilitée pour l’enseignement des langues modernes et de l’histoire au niveau secondaire. Engagée pendant dix ans en tant qu’institutrice à Berne et à Boujean-Mâche, F.-M. étudie en parallèle en tant qu’auditrice libre et en prenant des cours pendant l’été. Un nouvel emploi à temps partiel au gymnase lui permet d’étudier la philologie classique aux universités de Berne, Zurich et Neuchâtel. Elle est habilitée pour l’enseignement supérieur en 1966, puis engagée au séminaire de Bienne.

F.-M. vit avec sa famille dans la maison familiale de son enfance, au Chemin Redern à Bienne. Parallèlement au travail et aux études, elle officie en tant que chroniqueuse pour le quotidien local Bieler Tagblatt (« Mein Biel »). Elle est également passionnée par le piano, qu’elle a étudié au conservatoire de Berne. Il est dit dans sa nécrologie qu’elle effectuait des recherches sur l’histoire de Bienne au 18e siècle au moment de son décès, survenu de manière abrupte des suites d’une grave maladie en 1991.

Anne-Valérie Zuber, 28/04/2022

Bibliographie

Charlotte Grupp-Büchner, « Dorothea Flury-Müller », in Annales Biennoises, 1991, pp. 232-233
« Anna-Dorothea Flury-Muller » in Journal du Jura, 27.11.1973

Iconographie

Anna Dorothea Flury-Müller, Annales biennoises, 1991, avec l’autorisation de la rédaction @