F | D

Wildermett, Jakob-Sigmund (1739-1791)

De Bienne. Né en 1739. Décédé en 1791. Fils d'Alexander Jacob et de Marie Catherine Elisabeth Thellung. Epouse en secret Denise Dubary (vers 1758) puis de manière officielle Anne Rosine Wisard (1765) et Anne Elisabeth Bourgeois (1769). Père de Sigmund Heinrich. Entré comme lieutenant dans le régiment d'Eptingue le 1er mars 1758. Démissionna en 1761 et occupa alors différents emplois à Bienne : secrétaire de ville (1765-1783), membre du Grand Conseil (1772) et du Petit-Conseil (1783), banneret (1783-1790).


Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 29/09/2005

Dernière modification: 18/07/2011

Bibliographie

Casimir Folletête, Le régiment de l'évêché de Bâle au service de France, 1758-1792, Lausanne (2e éd.), 1939, p.148 André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, volume V, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, 1993, p. 660

Liens Metagrid.ch

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Wildermett, Jakob-Sigmund (1739-1791)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/1474-wildermett-jakob-sigmund-1739-1791, consulté le 28/05/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.