Choquard, Françoise (1927-)

Originaire de Menziken (AG) par mariage, origine paternelle Pleigne (JU). Née le 16 mars 1927 à Porrentruy. Fille de François Choquard, chirurgien vétérinaire, et Cécile née Blétry. Epouse Hans Wirz (1920-1983), médecin généraliste argovien pratiquant à Berne, mère de quatre filles. Soeur de Philippe Choquard, petite-fille de Joseph Choquard. Réside actuellement à Berne.
Ecoles primaire, secondaire et Ecole cantonal à Porrentruy (maturité type E, 1946). Romancière et nouvelliste. Présidente de l'Association des Ecrivains Neuchâtelois et Jurassiens (AENJ, 1990-1995), membre de l'Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts (siège au comité de 1997 à 2003), de la Berner Schriftstellerverein (écrivains bernois), de la Société suisse des écrivains (SSE, siège au comité de 1992 à 1998 ; membre du comité du Fonds social et de vieillesse de la SSE de 1990 à 2005) puis de l'AdS (Autrices et Auteurs de Suisse, association qui prend le relais de la SSE en 2003).
A reçu le Prix littéraire de la République et canton du Jura (1982), le Prix de l'Atelier d'écriture (Saignelégier, 1985), le Prix de la Ville de Berne (1989), le Prix de La Vie protestante (1993) et le Prix du Canton de Berne (2001). En 2008, la Bibliothèque cantonale jurassienne (BCJU) à Porrentruy dédie une exposition temporaire à l'auteure, exposition mise sur pied à l'occasion de la création, par la BCJU, du fond d'archives littéraires qui lui est consacré.
C. a publié de nombreuses nouvelles dans des revues ou des recueils collectifs, par exemple : Bulletin de l'Amicale des anciens élèves de l'Ecole cantonale de Porrentruy (1978, 2001), Ecritures féminines (SJE, 1979), Jura Pluriel (1982, 1994, 1998), Intervalles (1983, 1997, 2003) et Actes de la Société jurassienne d'émulation (1998, 2000), etc.

Bibliographie
- Douce et Perfide Mémoire, roman, La Pensée universelle, Paris, 1977
- Les Trois Maisons, roman, Ed. de la Prévôté, Moutier, 1979*
- Vert et Bleu, roman, Ed. de la Prévôté, 1981, Prix de la République et canton du Jura 1982
- Nous irons à Lipari, roman, Ed. de la Prévôté, 1985*
- L'Hiver lucide, roman, Ed. de la Prévôté, 1989 (réédité aux Ed. de l'Aire, 2005 et 2010)*
- Le Centaure blessé, roman, Ed. Canevas, St-Imier/Frasne (F), 1994, Prix de La Vie protestante 1993*
- Mes mots, nouvelles, L'Aire, Vevey, 2001, Prix de la commission de littérature francophone du canton de Berne (réédité dans la collection L'Aire bleue, 2010)*
- Un si joli dimanche, textes cours, L'Aire, Vevey, 2005

Les ouvrages marqués d'une (*) ont tous été traduits en roumain entre 1997 et 2010.

Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, 10/10/2005
Dernière modification: 3/06/2011

Bibliographie

André Wyss (dir.), Anthologie de la littérature jurassienne 1965-2000, SJE, Editions Intervalles, 2000, pp. 456-457
Thierry Mertenat (e. a.), Traces. 109 créateurs jurassiens photographiés par Jacques Bélat, SJE, Fondation Anne Bloch, 1996
http://repertoire.a-d-s.ch/ (9.10.2007)
www.rfj.ch (3.1.2008)
www.bibliomedia.ch/fr/autoren/Choquard_Fran%C3%A7oise/277.html (13.5.2009)
www.ch-s.ch/deutsch/autorinnen/homepages/c/Choquard.html (13.5.2009)
24 Heures, 3 juillet 2001 www.lycee.ch/anciens/bach (4.4.2011)
www.buchstart.ch (4.4.2011)
Informations transmises par l'auteure.