Cuenin, Henri (1908-1944)

Originaire de Porrentruy, né le 15 février 1908. Mort assassiné en 1944 à Saint-Junien-la-Bregère (F). Membre de la Congrégation du Sacré Coeur d'Issoudun (Indre).
Etudes à Porrentruy et à Issoudun ; noviciat à Marseille (1927-1928) ; profession le 30 septembre 1931 ; philosophie à Strasbourg ; théologie à Fribourg. Curé à St-Junien-la-Bregère dans le département de la Creuse pendant quelques années. Selon une lettre adressée à sa famille et publiée dans Le Pays, C. aurait été arrêté par les Allemands en 1944, puis relâché parce qu'il était suisse. Ayant en outre obtenu la libération d'un jeune homme français auprès des Nazis, il fut par la suite soupçonné de collaboration avec l'occupant. Il mourut dans son presbytère, abattu par deux balles tirées par un communiste qui, désigné par la voix publique, se tua à son tour peu après.

Emma Chatelain, 1/11/2005
Dernière modification: 10/01/2019

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », in Actes SJE, 38, 1933, p. 89
Libération, 19 octobre 1944, 14 août 1945

Informations transmises par Bernard Gasser (15.12.2017)