Contin, Jean Germain (1775-1864)

Né à Courtételle le 10 novembre 1775. Décédé à Saignelégier le 19 décembre 1864 (inhumé le 21). Fils de François et de Marie Françoise, née Citherlet. Oncle de Pierre-Joseph Contin (1810-1898), curé des Breuleux et de la Motte-Ocourt.
En 1795-1798, il accomplit ses études de philosophie et de théologie au collège germanique à Rome. C'est là qu'il est ordonné prêtre en 1798 ; il avait reçu la tonsure et les ordres mineurs à Soleure le 4 octobre 1795. Au moment de la Révolution, il est quelques années vicaire dans le comté du Tyrol et dans le diocèse de Brixen. En septembre 1802, il est à Strasbourg. Vicaire à Saignelégier depuis 1803, curé dès le 25 novembre 1814 ; il succède à Jean-Jacques Singer démissionnaire, venu de la partie allemande du diocèse de Strasbourg en mars 1813 et reparti dans sa région d'origine pour y être nommé curé d'Hagenbach (D, Rheinland-Pfalz) le 25 novembre 1814. C. est nommé chanoine non-résident de l'église cathédrale le 13 octobre 1839. Il assume aussi à partir de 1846 les fonctions d'aumônier militaire (Bataillon 13).

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 17/11/2005
Dernière modification: 24/11/2009

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 128
Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 240
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)