Deutsch

Evêques de Bâle

A l’époque du premier évêque de Bâle, Justinien, la cour épiscopale est installée dans la capitale des Rauraques, soit à Augusta Rauracorum. Ce n’est qu’après 451 et l’attaque des Huns conduits par Attila que les évêques s’établissent à Bâle. Après l’adoption de la Réforme par la ville de Bâle, au début du 16e siècle, les évêques transfèrent leur résidence à Porrentruy (1528). Ils y restent jusqu’à la Révolution française qui provoque la fuite de l’évêque François Joseph Sigismond de Roggenbach. Après le concordat de 1828, la résidence de l’évêque est désormais à Soleure. En 999, le roi de Bourgogne, Rodolphe III, donne à l’évêque Adalbert II l’abbaye de Moutier-Grandval. Habituellement cette donation est vue comme le point de départ du pouvoir temporel des évêques. Cet acte est confirmé par le pape Léon IX à l’évêque Theodoricus en 1049 qui est le premier à porter le titre de prince.
Directement dépendant de l’empereur, c’est par lui que le prince-évêque est investi des droits régaliens (par exemple le droit de battre monnaie, de légiférer, les péages, etc.). Les évêques sont élus par le chapitre des chanoines de l'église cathédrale de Bâle (Haut Chapitre ou Chapitre cathédral) en présence d’un commissaire impérial. Ils sont toujours choisis au sein du chapitre et devaient être issus d’une famille noble. Le choix doit ensuite être transmis au pape et à l’empereur qui ratifient l’élection. Il est arrivé que des divergences entre le pape et les chanoines conduisent à une double élection, événement fréquent entre le XIe et le XIVe siècle.
Le concordat de 1828 définit le nouveau territoire diocésain et érige le chapitre collégial de Saint-Ours-et-Victor à Soleure en chapitre cathédral. Il comprend aujourd’hui 18 prêtres et détient le droit d’élire l’évêque.
De 1888 à 1971, l’évêque porte le titre d’évêque de « Bâle et de Lugano ». Dès 1926, deux vicaires généraux l’assistent dans sa charge, bientôt rejoints par un puis deux (1976 et 1987) évêques auxiliaires.

D’autres renseignements peuvent être trouvés sur les notices concernant le diocèse et l'évêché de Bâle.


Les Evêques de Bâle jusqu'à la Réforme (les dates indiquent le début et la fin de l’épiscopat):
Les évêques ne renvoyant pas encore sur une notice individuelle sont en préparation sur le DHS (cf. FAQ).

av. 343-apr. 346 Justinien
Ve s. Pantale (légendaire)
début du VIIe s. Ragnachaire
vers 740 (?) Walaus
av. 749-762 Baldobertus
vers 800 Waldo
av. 805-823 Haito
823-apr. 835 Udalricus
vers 844-vers 847 Wichard Ier
av. 858-apr. 860 Fridebertus
années 860 Adalwinus, Hartwig
vers 867-vers 872 Rodolphe Ier
av. 892-apr. 898 Iringus
vers 915 Adalbert Ier
?-917 (?) Rodolphe II
? Ricuinus
vers 948 Wichard II
vers 961 Landelous
av. 999-1025 Adalbert II
1025-1040 Udalricus II
1040/1041-1056 Theodoricus
1057-1072 Beringerus
1072-1107 Bourcard de Fenis
1107-1122 Rodolphe III de Homburg
1122/1123-1133 (?) Berthold de Neuchâtel
1133 Heinricus
1133-37 Adalbert III
vers 1137-1164 Ortlieb de Frobourg
1164-1179 Louis de Frobourg
1179-1180 Hugues d'Asuel
1180-1190 Henri Ier (de Hornberg ?)
1191-1213 Lüthold Ier d'Aarbourg
1213-1215 Walter de Rötteln
1216-1238 Henri II de Thoune
1238-1248 Lüthold II de Rötteln
1248-1262 Berthold II de Ferrette
1263-1274 Henri III de Neuchâtel
1275-1286 Henri IV d'Isny
1286-1296 Pierre Reich de Reichenstein
1296 Lüthold III de Rötteln
1296 Berthold de Rüti
1297-1306 Pierre II d'Aspelt
1306-1309 Othon de Grandson
1309-1311 Lüthold III de Rötteln
1309-1325 Gérard de Vuippens
1325-1328 Hartung Münch de Landskron
1325-1335 Jean Ier de Chalon-Arlay
1335-1365 Jean II Senn de Münsingen
1365-1382 Jean III de Vienne
1381-1385 Wolfhart d'Erenfels
1382-1392 Werner Schaler
1382-1391 Imier de Ramstein
1391-1393 Frédéric de Blankenheim
1393-1399 Guillaume de Coudenberghe
1393-1395 Conrad Münch de Landskron
1399-1417 Humbert de Neufchâtel
1418 Conrad Elye
1418-1422 Hartmann Münch de Münchenstein
1423-1436 Jean IV de Fleckenstein
1437-1451 Frédéric zu Rhein
1437-1440 Bernard de Ratsamhausen
1451-1458 Arnold de Rotberg
1458-1478 Jean V de Venningen
1479-1502 Gaspard zu Rhein
1502-1527 Christophe d'Utenheim
1519-1527 Nicolas de Diesbach (coadjuteur)
1527 Jean Rudolf de Hallwyl (coadjuteur)

Emma Chatelain, 12/01/2006
Dernière modification: 23/01/2013

Bibliographie

Gustave Amweg, Histoire populaire du Jura bernois, Porrentruy, 1974 (2e édition), pp. 32, 93-141, 193-197
Chantal Fournier, « Donation de 999 », in Bernard Prongué (dir.), Le canton du Jura de A à Z, Porrentruy, 1991, pp. 108-109
Veronika Feller-Vest et Markus Ries, « Bâle (diocèse) », in Dictionnaire historique de la Suisse [publication électronique DHS], version du 30.12.2002