Deutsch

Portes de France, éditions des

Maison d'édition fondée à Porrentruy en 1942 par Roger Schaffter, Pierre-Olivier Walzer et Jean Cuttat. Leur première publication sont les Chansons du mal au coeur de Jean Cuttat, qui se fait notamment grâce à la collaboration d'Alfred Frossard, imprimeur à Porrentruy. En 1945, une succursale est ouverte à Paris, dirigée par Jean Cuttat. Quatre ans plus tard, des difficultés financières se terminent par un concordat extra-judiciaire et les éditions sont rachetées par le genevois Pierre Cailler.
Ces éditions avaient pour but de réunir auteurs jurassiens et romands, tisser des liens entre eux, ainsi que prendre la relève, en tant que seule région francophone non occupée d'Europe, de la francophilie.

Le catalogue des Editions de Portes de France compte 90 publications divisées en six collections :
- « Les Cahiers de poésie » (avec des textes notamment de Jean Cuttat, de Maurice Chappaz et de Paul Eluard)
- « Classiques » (seize textes des classiques de la littérature, notamment française, dont Lamartine, Pascal, Bossuet, Madame de La Fayette, Goethe, etc.)
- « L'Oiselier » (18 titres en format de poche des chefs d'oeuvre de la littérature mondiale, dont Heine, Balzac, Shakespeare, Kafka, etc.)
- « Littérature contemporaine »
- « Histoire-Politique-Actualité »
- « Essais-Critiques-Etudes »
Deux ouvrages de luxe et un livre pour enfants complètent ce catalogue.

Emma Chatelain, 5/12/2005
Dernière modification: 3/08/2011

Bibliographie

Géraldine Oeuvray, « L'aventure des Portes de France », in Jurassica, 3, 1989, pp. 47-48
Benoît Girard, « Editions des Portes de France », in Bernard Prongué (dir.), Le canton du Jura de A à Z, Porrentruy, 1991, p. 166
Claude Hauser, « Les éditions des Portes de France (1942-1948) », in Alain Clavien et François Vallotton (dir.), Figures du livre et de l'édtition en Suisse romande (1750-1950) : actes du colloque "Mémoire éditoriale" 1997, Lausanne, 1998, pp. 59-81
Claude Hauser, L'Aventure du Jura, Lausanne, 2004, pp. 60-61