F | D

Berthoud, Philippe (1952-)

Originaire de Couvet. Né à Berne le 3 septembre 1952. Fils de Samuel Berthoud, directeur du service commercial voyageurs des CFF, et de Lucette née Tschanz, mère au foyer. Epouse Marie-Paule Roulin, professeur de latin et allemand, guide de Porrentruy. Quatre enfants. Protestant. Après avoir obtenu une maturité scientifique au Lycée de Neuchâtel, B. obtient un brevet d'enseignement secondaire du canton de Berne (1973-1977). En 1976, il s'installe dans le Jura et dès 1977, il est maître secondaire au Collège St-Charles à Porrentruy. Membre du Parti démocrate-chrétien dès 1984, B. est candidat au Conseil de ville en 1984 et au Parlement jurassien en 1986 et 1994. En 1996, il est élu député suppléant en remplacement d'Hubert Theurillat. Il est membre de la commission parlementaire de la Coopération et de la commission de la protection des données à caractère personnel. Il est notamment l'auteur d'une intervention sur les manifestations sportives. Membre de la Commission du Musée de l'hôtel-Dieu à Porrentruy (1984-1988) et du conseil de paroisse de la paroisse réformée de Porrentruy (1988-1996), dont il préside les assemblées dès 2003. Membre du Groupe Sportif Ajoie. Caissier, moniteur et expert de l'école de cyclisme (dès 1995), moniteur J+S de ski de fond et de tennis, chef technique du tennis-club Porrentruy. A l'armée, B. atteint le grade de lieutenant cycliste en 1977.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 26/06/2006

Bibliographie

Informations transmises à l'auteur par Philippe Berthoud.

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Berthoud, Philippe (1952-)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/4363-berthoud-philippe-1952, consulté le 23/07/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.