F | D

Jeandupeux, Michel (1934-)

Originaire des Breuleux, il y naît le 12 juin 1934. Fils de Charles Jeandupeux, coiffeur, et de Lucie née Paratte, ménagère. Epouse Christine Baconat, employée de commerce. Quatre enfants. Catholique. Après avoir suivi les cours du Collège Saint-Maurice (1946-1950), J. fait un apprentissage d'horloger (1951-1954). Il travaille comme horloger jusqu'en 1969 puis il est nommé secrétaire du Syndicat chrétien Métallurgie et Horlogerie (1969-1999). Il est en outre délégué de la Centrale suisse pour des organisations européennes et mondiales : Fédération européenne de la manutention (FEM) et Confédération mondiale du travail (CMT). Dans le cadre de la Fédération chrétienne des ouvriers sur métaux (FCOM), J. participe à la construction d'un bâtiment locatif pour familles ouvrières. En 1965, J. adhère au Parti chrétien-social indépendant jurassien et la même année, il fonde la section des Breuleux du PCSI. De janvier à décembre 2002, il siège comme député suppléant au Parlement jurassien. Durant cinq ans, il négocie la première convention collective de travail dans les hôpitaux jurassiens. Militant au sein de l'Action catholique ouvrière (ACO). J. joue du violon dans un orchestre symphonique. A l'armée, J. est soldat radio dans l'infanterie.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 21/07/2006

Bibliographie

Informations transmises à l'auteur par Michel Jeandupeux.

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Jeandupeux, Michel (1934-)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/4385-jeandupeux-michel-1934, consulté le 23/07/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.