Ory, Jean-Marie (1935-)

Ory, Jean-Marie (1935-)Originaire de Develier, il y naît en 1935. Fils de Joseph Ory, substitut à l'Office des poursuites de Delémont, et de Marie née Chappuis, ménagère. Epouse Jeannine Brahier, secrétaire. Trois enfants. Catholique.
Après avoir obtenu une maturité classique, O. effectue une licence en droit à l'Université de Fribourg. Il obtient ensuite encore un diplôme de psychologie des sciences de l'éducation à Genève. De 1964 à 1996, il est professeur à l'Ecole supérieure de commerce de Delémont.
En 1965, O. adhère au Parti chrétien-social indépendant dont il est président et secrétaire de la section de Delémont et membre du comité de district du comité cantonal. Président de la Constituante de l'Eglise catholique du Jura (1978) et du conseil de la Collectivité ecclésiastique de l'Eglise catholique (CEC) pour la création de laquelle il a joué un rôle important. Membre du groupe de travail de l'Ordre des avocats qui, sous la direction de Joseph Voyame, a travaillé à l'élaboration de la constitution du canton du Jura.
Conseiller de ville à Delémont, député suppléant au Parlement jurassien (1981-1983) puis titulaire (1983-1993). Il y préside la commission justice et pétitions et, en 1986, il préside le Parlement. Il intervient notamment à plusieurs reprises dans le dossier du partage des biens entre le canton du Jura et le canton de Berne.
Membre du comité directeur du Rassemblement jurassien (RJ) et président de sa section de Delémont.
Membre de plusieurs sociétés culturelles ou sportives dont la Société jurassienne d'Emulation (SJE), Pro Jura et la Jurassia, société d'anciens étudiants, dont il obtient le prix en 1982.

Emma Chatelain, 21/07/2006
Dernière modification: 8/09/2006

Bibliographie

Informations transmises à l'auteur par Jean-Marie Ory.