Fridez, Jean-Marc (1964-)

Fridez, Jean-Marc (1964-)

Originaire de Bure. Né le 26 mars 1964 à Porentruy. Fils de Marcel Fridez, employé de commerce, et de Marguerite née fridez, ouvrière. Epouse Rodica Rosu, formatrice d'adultes. Catholique.
Après un apprentissage à l'hôpital de Porrentruy (1980-1983), F. travaille de 1984 à 1985, comme employé de commerce au sein de Coop-Genève puis, de 1985 à 1987, à la Mobilière suisse à Porrentruy. Il fait ensuite des études à l'Ecole supérieure de cadres pour l'économie et l'administration (actuellement HEG) à Neuchâtel (1987-1990). Il est alors chargé de la gestion des ressources humaines au sein de l'administration jurassienne à Delémont (1991-1995) et est ensuite nommé inspecteur (dès 1995) puis expert fiscal (dès 2002) auprès de l'administration fédérale des contributions à Berne.
En 1984, F. adhère au Parti démocrate chrétien (PDC). Secrétaire communal (1985-1987, il est alors le plus jeune Jurassien à occuper ce poste) puis conseiller communal à Buix (1992-1995). De 1993 à 2000, il préside la commission de promotion économique et de développement de Buix. En 1999, F. est élu comme député suppléant au Parlement jurassien où il siège de 2002 à 2010 comme titulaire et de nouveau comme suppléant, puis rapidement comme titulaire (en remplacement de Jean-Paul Gschwind), de 2011 au 31 octobre 2014. Il fait partie de la commission parlementaire spéciale sur la réforme de l'administration (2001-2002) et siège à la commission de gestion et finances (dès 2003) dont il est le vice-président dès 2006. Il est notamment l'auteur de six motions, toutes acceptées par le Parlement : "Réforme de la gestion publique" (2002), "Pour une uniformisation du papier à en-tête au sein de l'administration" (2002, cette motion permet la naissance de l'actuel logo de la RPJU), "Pour une actualisation de la convention hospitalière du 4 décembre 1996 entre le canton du Jura et le canton de Bâle-ville" (2004), "Pour une instauration d'un frein à l'endettement" (2004). "Pour une révision de la retraite des membres du Gouvernement" (2006) et la motion n° 1023 intitulée "De réels mesures pour un allègement de l'appareil étatique", acceptée par le Parlement jurassien le 28 mars 2012 et qui a débouché sur le plan de mesures Opti-ma permettant des économies de l'ordre de 35 millions de francs.
Membre de l'Association pour le développement économique du district de Porrentruy (ADEP). Membre de la fanfare Union de Buix durant dix ans, F. préside l'organisation du centenaire de cette dernière (2002). Il est aussi le président d'organisation de la fête de la vigne depuis 1999. F. est en outre l'initiateur du premier concours jurassien de sketches et de mimes.
A l'armée, F. est aide-fourrier dès 1985.

Emma Chatelain, 19/09/2006
Dernière modification: 30/10/2014

Bibliographie

http://pdcjura.ch (19.9.2006)
www.rfj.ch (23.11.2011 ; 28.3.2012 ; 27.11.2013 ; 21.10.2014)
Informations transmises à l'auteur par Jean-Marc Fridez.

Lien: http://www.fridez.ch/