Houmard, Marc-André (1928-2014)

Originaire de Champoz. Né le 11 avril 1928 à Moutier. Décédé le 21 juillet 2014 à l'hôpital de Moutier. Fils de Marc Houmard et de Marie Bangerter. Epouse (1958) Maud Stampfli, employée de bureau, mariage dont sont issus deux enfants. Protestant.
Après avoir effectué sa scolarité à Malleray, H. obtient une maturité scientifique à Soleure, puis poursuit ses études à l’Ecole d'ingénieurs de l'industrie du bois à Rosenheim (Bavière, 1948-1952) et se perfectionne à l'Ecole supérieure du bois à Paris (1952). Actif dans l'établissement dès 1952, chargé de cours dès 1953 (1953-1993), il est nommé professeur puis directeur (1980-1993) de l'Ecole suisse du bois (ESB) à Bienne. Il y est le promoteur de la formation d'ingénieur du bois et le défenseur de la ilière du bois. Engagé aussi dans l'entreprise familiale de commerce et d'usinage de bois à Malleray, Houmard SA, H. en devient directeur et président du conseil d'administration (CA) en 1972. Président du CA de Dynamic Habitat S.à.r.l. Expert SIA et en formation professionnelle, H. occupa des fonctions dirigeantes au sein des institutions suisses de l'économie du bois, notamment en tant que vice-président de Lignum (Union suisse en faveur du bois, ZH) dans les années 1970-1980, président de la Conférence suisse de l'économie du bois (CEB) et dès 2000, de l'organisation issue de la fusion de la CEB et de Lignum.
Figure de l'antiséparatisme, président de Force démocratique (FD) de 1977 à 2007, nommé président d'honneur de FD en 2007, il en reprend la présidence de 2012 à 2014 suite au retrait de Roland Benoit. En 2012, il intègre également le comité de « Notre Jura bernois ».
Président des Assemblées de paroisse de Bévilard dans les années 1970. Membre du Parti radical du Jura bernois (PRJB) dont il est le vice-président au tournant des années 1970-1980. Conseiller national radical (1979-1991), H. est notamment l’auteur d'une motion qui a fait le succès d'un programme d'impulsion en faveur du bois. Membre de la commission des finances et président de la commission fédérale chargée de l'élaboration de la nouvelle loi sur la forêt.
Lieutenant-colonel d'artillerie (1972).
Membe fondateur du Rotary Club Les Reussilles et membre de l'Amicale rotarienne des cavaliers randonneurs. Membre d'honneur de la Société de cavalerie de la Vallée de Tavannes. Nommé « Monsieur Bois 2014 » par la section vaudoise de Lignum.

Emma Chatelain, 30/11/2006
Dernière modification: 2/10/2014

Bibliographie

François Kohler, « Houmard, Marc-André », in Dictionnaire Historique de la Suisse [publication électronique DHS], version du 14.8.2006
Emma Chatelain, Le mouvement antiséparatiste jurassien (1952-1975) : associations, soutien et idéologie, mémoire de licence, Université de Fribourg, 2006, p. 178
L'Impartial, 13 décembre 1977 ; 18 avril 1980 ; 8 avril 2000
Le Quinquet, 21 décembre 2012 ; 30 mai 2014 ; 29 août 2014
Le Journal du Jura, 22, 23 et 26 juillet 2014
www.rfj.ch (21.7.2014, 25.7.2014)
www.chronologie-jurassienne.ch (19.8.2014)
www.parlament.ch (20.8.2014)