F | D

Jacot, Emile (1894-1971)

Né le 7 août 1894. Décédé à Sonvilier en novembre 1971. Frère de Maurice Jacot, juge à la Cour Suprême du canton de Berne. Etudes à l'Ecole cantonale de Porrentruy puis aux Universités de Berne et Munich. J. reprend ensuite l'étude de notaire de son père, Paul Jacot, à Sonvilier. Avocat et notaire. Libéral-radical convaincu (membre du PLR), J. a siégé au Conseil communal de Sonvilier et occupé les charges de vice-maire puis de maire de la commune (1932-1962). Député au Grand Conseil bernois (1943-1946), comme son père avant lui. Membre fondateur de l'Association des communes obérées du canton de Berne (devenue Association des communes bernoises). Bourgeois d'honneur de Sonvilier. Secrétaire de la Caisse d'Epargne de Sonvilier.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 26/02/2007

Fonds d’archives

Mémoires d'Ici (Saint-Imier), Fonds Le Jura bernois 1874-1998.

Bibliographie

Le Jura bernois, 23 novembre 1971, 2 décembre 1971 François Kohler et Bernard Prongué, « La députation jurassienne 1922-1974 : approche statistique », in Bulletin de l'Association pour la défense des intérêts du Jura, 11, 1974, p. 275

Iconographie

Collections Mémoires d'Ici, Saint-Imier, Famille Jacot.

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Jacot, Emile (1894-1971)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/4881-jacot-emile-1894-1971, consulté le 05/02/2023.

Catégorie

Biographie
Biographie