F | D

Holy, Jules (1872-1950)

Décédé dans sa 78e année le 21 octobre 1950 à Bienne. Père du peintre et graveur Adrien Holy.
H. fait toutes ses classes à Saint-Imier. Il apprend le métier de graveur dans l'atelier de gravure de son père. Avec son frère Franz Holy, il agrandit l'entreprise, Holy Frères, en y ajoutant la fabrication de médailles et d'autres objets d'art. Les locaux devenant trop petits, H. et son frère construisent la fabrique Chasseral qu'ils occupent jusqu'à après la fin de la Première Guerre mondiale. Ils déplacent ensuite l'entreprise à Genève.
Par la suite, H. se consacre surtout à des activités artistiques dans le domaine de la gravure et de la peinture. Il séjourne pendant 18 ans à Paris puis s'installe à Bienne.

Auteur·trice du texte original: Raphaël Rey, 19/04/2007

Dernière modification: 23/04/2020

Fonds d’archives

Mémoires d'Ici (Saint-Imier), Fonds Le Jura bernois, 1874-1998.

Bibliographie

Le Jura bernois, 24 octobre 1950, 4 octobre 1951.

Suggestion de citation

Raphaël Rey, «Holy, Jules (1872-1950)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/5061-holy-jules-1872-1950, consulté le 01/02/2023.

Catégorie

Biographie
Biographie