Péquignot, Nicolas (?-1653/54)

Du Noirmont. Décédé en 1653 ou 1654. Prêtre.
Clerc et acolyte le 18 septembre 1609; sous-diacre le 27 mars, diacre le 5 juin, il est ordonné prêtre à Porrentruy le 18 septembre 1610. Peut-être est-ce alors qu'il va à Cressier (NE) ? Il est admis sub domino parocho au Noirmont en 1611/12, puis va à Courrendlin. Le 16 juillet 1612, « vicaire à Courrendlin », candidat pour la paroisse de Vicques, il passe l'examen pro cura animarum regenda et est admis in perpetuum, mais la cure de Vicques est attribuée à Ursanne Pavignot. P. est institué au rectorat du Noirmont le 30 octobre 1612. En janvier 1638, il s'est réfugié à La Neuveville. Il est encore cité comme curé du Noirmont en 1649/50. Il est décédé en 1653/54. Son successeur, Jean Villiet, originaire de Gruyères (FR), est au Noirmont depuis le 4 août 1654; en 1663, ce dernier est déclaré en fuite et ses biens sont confisqués et vendus.

Jean-Pierre Renard, 25/09/2007
Dernière modification: 5/10/2007

Bibliographie

Thomas Henrici, Directorium pro vicariatu generali in episcopatu Basileensi (1634-1642); textes édités et annotés par Jean-Pierre Renard, Fribourg, 2007, pp. 188, 427