Savary, Nicolas ( ?-1652/53)

De Delémont.
Il reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 4 avril 1631 ; sous-diacre le 5 avril, diacre le 19 avril, il est ordonné prêtre à Porrentruy le 14 juin 1631. Cité comme prêtre et chapelain à Delémont en 1631/32 et 1632/33, il est admis de manière absolue à Courroux le 6 juin 1635 et y est institué curé. Il quitte Courroux pour Vicques en 1639, paroisse dont le curé (Ursanne Pavignot) est mort le 1er août. C'est Savary, semble-t-il, que Thomas Henrici rencontre à Courchapoix (filiale de Vicques) le 19 septembre 1640, au cours d'une visite pastorale, en sa qualité de doyen du chapitre de Salignon. Il doit avoir directement succédé dans cette fonction à Servais Molitor, mort le 5 mai 1636. En février 1638, Henrici écrit, à propos d'une même affaire, au « doyen de Salignon » le 4 février, puis à « messire Savary » le 28 février. Dans une lettre du 28 septembre 1641, il est explicitement question du « doyen Nicolas Savary », ainsi que dans un document non daté, dans lequel il est dit qu'il réside à Delémont après avoir résigné sa paroisse pour cause d'infirmité. En 1648, il est cité comme doyen du chapitre, en compagnie de Jean Moingenat, curé à Delémont. Son ferto post mortem est payé en 1652/53.

Jean-Pierre Renard, 25/09/2007
Dernière modification: 5/10/2007

Bibliographie

Thomas Henrici, Directorium pro vicariatu generali in episcopatu Basileensi (1634-1642); textes édités et annotés par Jean-Pierre Renard, Fribourg, 2007, p. 431