Mauron, Jean-Marie (1948-2008)

Originaire d'Epende (FR). Né le 10 février 1948 à Moutier. Décédé le 14 juillet 2008. Fils de Raymond Mauron, entrepreneur en peinture en bâtiments, à Moutier, et de Maria Gabrielli, italienne, qui a tenu un magasin de confection à Delémont. Catholique.
Ecoles primaires à Moutier, diplôme commercial à l'école Panorama à Bienne et diplôme de peintre en bâtiments. M. se retrouve ensuite pendant dix ans à la direction de l'entreprise paternelle.
De 1972 à 1973, il effectue un stage de dix mois au Kiboutz de Gvat en Israrël. En 1979, il ouvre la première discothèque du Canton du Jura, le Club 138, à Courrendlin. En 1989, il ouvre le premier casino du nord-ouest de Suisse, le Casino du Jura, à côté du Club 138. Auteur d'un livre, Le Casino du Jura, son histoire ; Le Club 138 et 138 anecdotes ([Delémont], 2004).
En 1969, M. est élu plus jeune Conseiller de ville de Suisse, à l'âge de 21 ans, à Moutier. Il y siège durant huit ans (1970-1978, hors-parti), puis durant quatre ans au Conseil municipal (1978-1982, hors-parti). Président d'Unité jurassienne (1981), plus jeune membre du bureau exécutif du Rassemblement jurassien (RJ).
En 2006, il adhère au Parti libéral-radical jurassien. Elu Député au Parlement jurassien en 2007, avec l'appui de Gastro-Jura. Membre de la commission des relations extérieures. Parmi ses principales interventions, on peut citer la motion pour l'abolition de la taxe sur les auberges (21 février 2007). Il est en outre l'initiateur de l'initiative 40 Députés ça suffit, qui est lancée en octobre 2007.
Membre du comité de Pro Jura. Membre de Gastro-Jura et du Ralliement des Prévôtois Jurassiens.
Footballeur, M. évolue en LNA avec le FC Moutier en 1967. Membre du Conseil d'administration de Jura-Foot SA.
Grand voyageur, M. a parcouru 80 pays à travers le monde.

Emma Chatelain, 2/10/2007
Dernière modification: 20/07/2010

Bibliographie

Informations transmises par Jean-Marie Mauron.
Le Quotidien jurassien, 15 juillet 2008