Blanche-Eglise, La (site archéologique, La Neuveville)

Objet : trouvailles isolées, habitat, église
Datations : Age du Bronze, Age du Fer, époque gallo-romaine, Haut Moyen Age, Bas Moyen Age, époque moderne
Fouilles : 1911-1915, E.-J. Propper ; 1984, Service archéologique du canton de Berne (SAB)
Collections : SAB, Berne

Située hors les murs de la petite cité, à l'est de la partie médiévale, la Blanche-Eglise est connue de longue date des amateurs d'art religieux.

Une campagne de fouilles organisées par Emmanuel-Jirka Propper, de 1911 à 1915, a fourni une première série de renseignements concernant ce petit bâtiment. En 1984, sous la responsabilité de Daniel Gutscher, d'importantes investigations ont apporté un éclairage nouveau sur le long passé de l'édifice.

Mention est faite en 866 de la « capella Sancti Ursicini ». Tout porte à croire qu'il s'agit déjà de la Blanche-Eglise. Mais, le site qu'occupe la construction a révélé des vestiges profanes d'époques antérieures :
- tessons de céramique de l'Age du Bronze
- restes d'habitation de l'Age du Fer
- décombres de démolition de la période romaine.

Les églises successives
Deux tombes orientées vers l'est et une partie du mur nord signalent la présence d'un bâtiment carolingien, possession de l'abbaye de Moutier-Grandval.

De la période romane datent trois agrandissements (côté sud et choeur). Une tour complète l'église vers 1200. Le choeur actuel, avec croisée d'ogives, est construit vers 1345. Au sud-est, une chapelle vient agrandir la bâtisse en 1458. Avant la Réforme, d'autres chapelles sont ajoutées. Par la suite, la Blanche-Eglise ne reçoit plus que des modifications architecturales mineures. L'édifice recèle des peintures murales des XVe et XVIe siècles. D'autres ont été exécutées en 1637-1639. On peut voir aussi une quarantaine de dalles funéraires remarquablement conservées. Les plus anciennes sont du XIVe, les plus récentes du XIXe siècle.

En 1828, les chapelles du côté nord sont démolies et remplacées par le mur actuel. Le porche est érigé en 1880.

Voir aussi la notice Archéologie.

Claude Juillerat et François Schifferdecker (réd.), Guide archéologique du Jura et du Jura bernois, Porrentruy, 1997, 27/10/2008
Dernière modification: 28/06/2010

Bibliographie

Emmanuel-Jirka Propper, « La Blanche-Eglise », in ASJE, 1912, pp. 93-102
Andres Moser, Ingrid Ehrensperger, Arts et monuments : Jura bernois, Bienne et les rives du lac, 1983, pp. 127-129
Daniel Gutscher, « La Blanche-Eglise de La Neuveville », in Intervalles, 1989, pp. 58-69 ou in Archaeologie im Kanton Bern, 1, 1990, pp. 97-100
Alfred Wyss, Daniel de Raemy, L'ancienne abbaye de Bellelay : histoire de son architecture, 1992, pp. 51-54
Claude Juillerat, François Schifferdecker (réd.), Guide archéologique du Jura et du Jura bernois, Porrentruy, 1997
Jean-Daniel Demarez, Répertoire archéologique du canton du Jura du Ier siècle avant J.-C. au VIIe siècle après J.-C. (CAJ n° 12), Porrentruy, 2001
monographie en préparation (SAB) : état 2008