Aubry (Abry), Jean Jacques (1694-1780)

Baptisé à Montfaucon le 24 juin 1694. Décédé à Vicques le 10 décembre 1780 (inhumé le 12 dans l'église paroissiale). Fils d'Hugues (Guenin) « Abry » et de Marie Madeleine, du Pré-Petitjean.
C'est sans doute lui qui est immatriculé à la faculté de théologie de Fribourg-en-Brisgau en 1715-1716. Après avoir reçu la tonsure et les ordres mineurs le 18 septembre 1716, il est ordonné sous-diacre le 27 mars 1717, diacre le 18 septembre 1717, prêtre le 24 septembre 1718 (à Porrentruy, dans la chapelle aulique).
Le 19 septembre 1726, il est admis comme curé de Corban (paroisse vacante par la promotion de François Ferdinand Raspieler à la cure de Courroux). A ce titre, il reçoit la permission d'entendre les confessions à la cure durant l'hiver (5 janvier 1748). Après avoir résigné la cure de Corban (successeur : Joseph Charmillot, nommé 3 avril 1750), Jean Jacques Aubry est nommé le 2 avril 1750 curé de Vicques et Courchapoix (paroisse vacante par la résignation de Jean Georges Triponé, promu à la cure de Saint-Ursanne). Jurat du chapitre de Salignon depuis le 11 juin 1768 (élu le 24 mai).
N.B. Il ne faut pas le confondre avec Jean Jacques Aubry, de Delémont, né en 1698, chapelain à Delémont à partir du 14 novembre 1723, décédé le 14 novembre 1769.

Jean-Pierre Renard, 2/11/2009
Dernière modification: 19/11/2009

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier 2009, p. 159