Elsaesser, Jean Jacques (1726-1810)

Originaire d'Istein (D, com. Efringen-Kirchen, arr. Lörrach, Bade-Wurtemberg), né le 6 novembre 1726. Décédé à Therwil le 28 février 1810.
En raison de son origine, il dépend au temporel du prince-évêque de Bâle et au spirituel de l'évêque de Constance. Il est immatriculé à l'université de Fribourg-en-Brisgau en 1747-1748. Maître en philosophie en 1749, il passe ses examens de théologie en 1750 et 1751. La date et le lieu (Constance ?) de son ordination sacerdotale ne sont pas connus. Il est approuvé (juridiction) pour la première fois dans le diocèse de Bâle le 7 février 1759. Il est cité comme vicaire à Allschwil en 1759, comme vicaire à Pfeffingen en 1761 et 1763.
Le 26 mai 1763, il est investi vicaire de Laufon et de la chapelle annexe de Sainte-Catherine (bénéfice vacant par la promotion de François Sigismond Dominique Mosbrugger à la paroisse de Pfeffingen). Le 16 juin 1783, il est investi curé de Therwil-Ettingen (paroisse vacante par le décès de Georges Brieffer le 30 mars 1783).
Après son départ forcé de Therwil en mai 1793, divers prêtres assurent les offices : en 1793 et 1795, des capucins de Dornach ; en 1795, le curé de Witterswil (SO), Mathias Kaufmann ; de mai 1795 à mai 1796, François Joseph Meister. Retiré à Istein depuis 1798 au moins, E. rentre à Therwil en mars 1801. Encore cité comme desservant de Therwil en octobre 1801 et en septembre 1802 (Concordat), il est confirmé dans cette fonction à la réorganisation et prête le serment lié à sa charge le 27 avril 1803, dans l'église de Delémont. Son successeur, Joseph Bilger, nommé en août 1809, était vicaire à Therwil depuis de nombreuses années.

Jean-Pierre Renard, 20/01/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 279
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)