Parrat, Thiébaud Henri (1764-1858)

Né à Delémont le 10 octobre 1764. Décédé à Delémont le 30 mars 1858 (inhumé le 31). Fils d'Henri, bourgeois de Delémont et l'un des six notables de la ville, et de Marie Claire née Metthé.
Etudiant au séminaire de Porrentruy en 1788 et 1789, il reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 16 mai 1788 ; il est ordonné sous-diacre le 5 juin 1789, diacre le 10 septembre 1789 (à Fribourg ; dimissoriales du 21 juillet), prêtre le 19 décembre 1789 (à Porrentruy, dans la chapelle de la résidence épiscopale). Il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 19 décembre 1789 (post examen notabiliter supra mediocritatem). Réfugié à Soleure « depuis avant la Révolution » (1790), il « tient une très mauvaise conduite », ne dit ni n'entend plus la messe, fréquente les bals ; converti et approuvé en septembre 1801, il est envoyé dans le Tyrol, à Hafling (I, Avelengo, Bolzano). Nommé instituteur à Delémont le 6 septembre 1805, il fait la promesse de fidélité à la Constitution de l'an VIII le 8 octobre 1805. Professeur au collège de Delémont en 1812, il en devient le principal de 1837 à 1848.
En 1821, il a ouvert, avec l'abbé Pierre Joseph Rais (principal du collège dès 1825), un pensionnat pour les élèves du collège de Delémont ; en 1835, il est membre de la Commission d'examen pour les élèves-régents.

Jean-Pierre Renard, 11/05/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 466