Rosé (Rossé, Rossel), Jean (1733-1792), en religion Samuel

Né à Winkel (F, Haut-Rhin, arr. Altkirch, cant. Ferrette) le 18 mai 1733. Décédé subitement à Lucelle en août 1792. Fils de Jean et de Marie née Fleury. Frère aîné de Michel Rosé (1742-1819), en religion Guillaume, chanoine de Bellelay.
Il prend l'habit chez les cisterciens de Lucelle le 21 novembre 1752 et y fait profession le 21 novembre 1753 sous le nom de Samuel. Il est ordonné sous-diacre le 18 décembre 1756, diacre le 17 décembre 1757, prêtre le 22 décembre 1758 (à Porrentruy, dans la chapelle du château). Il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 23 décembre 1758 (post valde honestum examen doctrinae). Curé de Michelbach-le-Haut (F, arr. Mulhouse) d'avril 1776 à mai 1781, il est nommé curé de Roggenburg (BL) le 1er mai 1781. Dans le registre des baptêmes de cette paroisse, R. signe les actes du 5 janvier 1782 jusqu'au 1er mars 1786 ; le Père Stanislas (Jean Jacques) Fleury, nommé curé de Roggenburg le 25 mai 1783 à la place de R., ne commence à signer les actes de baptême qu'à partir du 18 mars 1786. Prieur de Lucelle de 1784 à 1790, encore à l'abbaye en mai 1792.

Jean-Pierre Renard, 11/05/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 492