Stadelmann, Claude (1945-)

Originaire de Flühli (LU). Né le 5 octobre 1945 à Delémont, il réside à Delémont, après avoir habité entre Genève et Paris ; dès 1992, séjours fréquents à Madagascar. Frère de l'ancien maire de Delémont Jacques Stadelmann.
Maturité type A (latin-grec) à l'Ecole cantonale de Porrentruy (1966). Formation en lettres aux Universités de Neuchâtel et Genève (1966-1970, licence ès lettres UniNE). Enseignant de français à l'Ecole supérieure de commerce de Delémont (1971), puis présidence (1976) et direction du Centre culturel régional de Delémont (1978-1981) et pratique du journalisme (critique littéraire et théâtrale). Cinéaste indépendant dès 1982. Fondateur de Signe Productions en 1987.
Il a notamment produit – au titre de producteur délégué – Derborence de Francis Reusser (1985) et La nuit de l’Océan (avec Jeanne Moreau, 1988) qu’il a coréalisé.
Il a aussi signé de nombreux scénarios et réalisé plusieurs documentaires dont Coup de Vent (1985), Les jouets en guerre (1985) et Voltaire mon voisin (1994). Les documentaires Taxi-Vanille (1996), Absolue de Vanille (1996), Un train dans la falaise (1998), Le Professeur Ratsimamanga (2000) et 506 Bois de Rose (2001) sont tournés à Madagascar où S. participe à un projet de développement d’une radio et d’une télévision locale. D'autres de ses films traitent de l'art et des artistes – jurassiens, entre autres – notamment : Vice Versa - à propos de Remy Zaugg (2008-2009), Envers et contre...tout sur la revue d'art TROU (2011), Oscar Wiggli, sculpteur et compositeur (2013), ou encore Des Ailes et des Ombres sur le travail artistique du couple René Myrha et Rose-Marie Pagnard (2015-2016). En 2010-2011, il tourne Mémoire de route, route de mémoire, une documentation des fouilles paléontologiques liées à l'autoroute Transjurane A16 en 21 DVDs. S. est également auteur de plusieurs publications, dont une sur l'artiste jurassienne Liuba Kirova (SJE 2005) et une autre qui s'intitule Madagascar et le zébu, un couple en danger (2015-2016).
S. est l'un des fondateurs du cinéma « La Grange » à Delémont, ouvert en 1981. Il est également le designer de la montre Mine-Ex Time.

Emma Chatelain, 1/12/2005
Dernière modification: 15/12/2016

Bibliographie

André Wyss, « Cinéma, Télévision », in André Wyss (dir.), Anthologie de la littérature jurassienne 1965-2000, SJE, Editions Intervalles, 2000, pp. 577-178
www.signe-productions.ch (6.12.2013, 8.9.2016)
www.swissfilms.ch (6.12.2013)
www.lycee.ch/bacheliers.php (6.12.2013)
L'Impartial, 5 juillet 1966 ; 4 septembre 1971 ; 15 octobre 1980 ; 16 octobre 1981 ; 17 avril 1996 ; 25 août 1999
L'Express
, 13 décembre 1976 ; 26 janvier 1978
Le Journal du Jura
, 13 novembre 2012

Lien: http://www.signe-productions.ch/