Maître (Maistre), Ferdinand (1736-1812)

Né à Porrentruy le 7 mars 1736. Décédé à Saratow le 5 septembre 1812. Fils de Jean Henri, docteur dans les deux droits et chancelier du prince-évêque, et de Marie née Septier.
Entré dans la Compagnie de Jésus à Landsberg en 1755, ordonné prêtre à Eichstätt en 1764, il fait sa profession (quatrième v'u) le 15 août 1770. D'abord professeur de français au Theresianum (Ritterakademie) à Vienne de 1769 à 1772, il est à Porrentruy dès 1772/73, comme économe du séminaire et préfet de la pagerie. C'est sans doute lui le dénommé « Ferdinandus Xavier Maître », de Porrentruy, cité le 7 février 1789 : aumônier de la « légion pédestre de Reinach », il est nommé chapelain des Trois-Rois dans l'église Saint-Pierre de Porrentruy (bénéfice vacant par la démission de Pierre Joseph Voisard). Devenu confrère de Saint-Michel à Porrentruy après la suppression de l'Ordre des jésuites, il se retire en 1793 à Fribourg en Suisse, en 1798 aux environs d'Augsbourg (D), en 1799 à Landshut (D). En septembre 1801, il rejoint les jésuites de Russie blanche (mission de la Volga à Katharinenstadt), en compagnie de Jean Baptiste Richard (1729-1812), de Saignelégier.
N.B. Folletête parle d'un Georges François Maître, professeur à Porrentruy, qui serait mort en Russie [Rauracia Sacra I, p. 85]. Il fait la confusion entre Ferdinand Maître et Georges François Maître (cité dans cet ouvrage par inadvertance, puisqu'il n'a jamais été prêtre). Né à Porrentruy le 3 mars 1771, ce dernier est professeur au collège dès 1811. Marié à deux reprises (le 16 septembre 1793 avec Anne Marie Claire Moosbrugger, décédée le 27 mai 1819 ; le 11 avril 1820 avec Anne Marie Hyacinthe Merguin, décédée le 25 février 1836), il est décédé à Porrentruy le 6 décembre 1854.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 21/10/2005
Dernière modification: 3/05/2010

Bibliographie

Casimir Folletête, Le régiment de l'évêché de Bâle au service de France, 1758-1792, Lausanne (2e éd.), 1939, pp.131-132
Gustave Amweg: Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 1, Porrentruy, 1937, pp. 360-361
Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », in Actes SJE, 38, 1933, p.109
Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 419