Wolfender, Michel (1926-2020)

Originaire de Kreuzlingen (TG). Né à St-Imier le 3 août 1926. Décédé dans les Cévennes le 16 décembre 2020. Fils d'Emile Wolfender et de Marguerite Wolfender, née Moeri. Epouse Ulla Wolfender-Josephsson, photographe et tisserande.
Peintre et graveur.
Études au Gymnase de La Chaux-de-Fonds et à l'École des Beaux-Arts de Genève. En 1955, il réalise avec Adrien Holy la décoration murale de l’église de Grandfontaine. Réside à Paris dès 1956, où il suit les cours de l’Académie de la Grande-Chaumière et l’Académie André Lhote. Il étudie et enseigne également à l’Atelier de gravure Calevaert-Brun. Réalise notamment un décor de théâtre pour La femme cheval, de Bertil Schütt, à Paris (1965), des costumes de ballet pour Viking Dance Theater, à Londres (1965), et une tapisserie, Arbre de vie, pour l’église réformée de Moutier (1968).
W. participe aux trois recueils de gravures des Peintres et sculpteurs suisses de Paris (1968, 1974, 1981). Il illustre le Journal de César de Pierre Alin (Ed. Pré-Carré, 1981) et Neiges de Hughes Richard (Ed. Canevas, 1995).
En 1976, il ouvre un atelier de taille-douce à Lacoste (F) dans le cadre du Cleveland Institute of Art (USA).
Nombreuses expositions personnelles et collectives en Suisse et à l'étranger. En 1999, l'Association Films Plans-Fixes lui consacre sa 1167e interview, intitulée Michel Wolfender, peintre et graveur. Un visage, une voix, une vie, un entretien de l’artiste mené par Maurice Born
. Puis en 2016, le Musée jurassien des arts de Moutier, le Musée de St-Imier et Mémoires d'Ici lui consacrent une rétrospective et le numéro 106 de la revue Intervalles lui est dédié.
Membre de la Société des peintres et sculpteurs jurassiens depuis sa fondation en 1954.
Lauréat du prix de peinture de la SPSAS (Société des peintres, sculpteurs et architectes suisses, aujourd'hui Visarte) et du prix de peinture de l’Ambassadeur P. Dupont à Paris en 1974, ainsi que de celui de gravure de la Ville de Bayeux en 1984.

Emma Chatelain, 13/10/2005
Dernière modification: 26/01/2021

Bibliographie

Georges Borgeaud et al., Michel Wolfender, Moutier: Musée jurassien des beaux-arts, 1992
Maurice Born, Sylviane Messerli, Valentine Reymond, Michel Wolfender, Intervalles, no 106, 2016
www.chronologie-jurassienne.ch (18.1.2021)
Dictionnaire biographique de l’art suisse L-Z, Zurich et Lausanne, 1998, p. 1142
Intervalles, n° 30, août 1991, p. 106
L’Impartial, 18 décembre 1974
Thierry Mertenat et al., Traces. 109 créateurs jurassiens photographiés par Jacques Bélat, Porrentruy : SJE ; Fondation Anne Bloch, 1996
www.plansfixes.ch/films/michel-wolfender/ (18.1.2021)
SIKART Dictionnaire sur l'art en Suisse (08.01 et 12.1.2021)
Société des peintres et sculpteurs jurassiens. 50 ans, Crémines, 2003, p. 29