CEFOPS (Centre de Formation des Professions de la Santé en langue française du canton de Berne)

CEFOPS (Centre de Formation des Professions de la Santé en langue française du canton de Berne)

Le CEFOPS (Centre de Formation des Professions de la Santé en langue française du canton de Berne) est une fondation de droit privée issue de la fusion (1993) de l'école de soins infirmiers en psychiatrie (ESIP) et de l'école ENERGIE, qui formait des infirmières en soins généraux, des infirmières-assistantes et des aides-hospitalières.
L'ESIP est fondée en 1938 au sein de la clinique de Bellelay. La formation qui y est dispensée vise surtout les soins aux patients qui sont dans cette structure. Au fil des ans, l'ESIP délivre des diplômes reconnus d'abord par la Société suisse de psychiatrie, et dès 1976 par la Croix-Rouge Suisse (CRS). En 1989, la gestion de l'ESIP est confiée à la Fédération des communes du Jura bernois (FJB) par l'Etat de Berne. En 1990 l'école déménage à St-Imier et poursuit sa mission pendant encore trois ans.
L'Ecole ENERGIE est installée à Saint-Imier dès 1988. Elle abrite sous le même toit, la formation d'infirmière-assistante (dispensée jusque-là à Moutier) et la formation d'aide-hospitalière (dispensée dès 1967 entre les hôpitaux de Moutier et de St-Imier). Dès 1989, l'école ouvre une formation d'infirmières en soins généraux diplômées en trois ans.
De 1990 à 1993, les deux écoles cohabitent à Saint-Imier avant de fusionner pour donner naissance au CEFOPS.
Au 1er août 2010, ce dernier est intégré au nouveau Centre de formation professionnelle Berne francophone (ceff).

Emma Chatelain, 15/04/2008
Dernière modification: 12/03/2012

Bibliographie

www.cefops.ch (15.4.2008)

Iconographie

Vue générale de l'ancien asile des vieillard, actuel CEFOPS. Collection Mémoires d'Ici, Fonds Home La Roseraie.