Simon, Jacques-Joseph (1741-1817)

De Saignelégier. Né en 1741. Décédé le 18 mars 1817. Fils de Jacques-Hyacinthe (1701-1763). Frère de Claude-Antoine (1731-1821).
Admis comme enseigne dans le régiment d'Eptingue le 6 décembre 1758 ; sous-lieutenant le 19 avril 1761 ; sous-lieutenant des grenadiers le 1er juin 1764 ; lieutenant le 1er janvier 1765 ; capitaine au régiment de Reinach. A fait les campagnes de Hanovre (1759-1762). Retraité le 25 octobre 1789.
Décoré de la croix de St-Louis, il est souvent désigné par le nom de « chevalier Simon ». Arrêté à Saignelégier et emprisonné à Porrentruy en juin 1793 pour avoir pris part à l'affaire Gruel.
Il semble que Folletête différencie deux Simon, Jean-Georges et Jacques-Joseph. Selon Viatte, ces deux personnages ne sont en fait qu'une seule et même personne.

Emma Chatelain, 29/09/2005
Dernière modification: 6/03/2006

Bibliographie

Casimir Folletête, Le régiment de l'évêché de Bâle au service de France, 1758-1792, Lausanne (2e éd.), 1939, p.146
Auguste Viatte, « La famille Simon », in ASJE, 1973, pp. 227-228
Auguste Viatte, « Complément à l'histoire de la famille Simon », in ASJE, 1983, pp. 73-80