Deutsch

Imprimerie catholique de Porrentruy

Imprimerie de Porrentruy qui changea très souvent de propriétaires. Elle est fondée en mai 1835, par l'abbé Jacques Spahr (1804-1855), dans le but de publier le journal politique L'Ami de la Justice, en réaction à l'adoption des articles de Baden, condamnés par le Pape Grégoire XVI. Le 31 octobre 1835, l'imprimerie passe aux mains de Joseph Jollat et Cie, et le 9 janvier 1836, dans celles de Georges Ribeaud (1807-1886). En mars 1836, lors de l'occupation du Jura catholique par le gouvernement bernois, l'imprimerie est fermée et la publication de L'Ami de la Justice suspendue.
L'imprimerie est rouverte le 1er janvier 1837 sous la direction de Germain Porte (1815-1862). Il commence la publication d'un autre journal catholique, L'Observateur du Jura (deux fois par semaine du 1er janvier 1837 au 31 décembre 1839). L'imprimerie passa ensuite dans les mains de J. Montandon (20 juillet 1837 - 8 mars 1838), de George Fallot (8 mars 1838 - 6 avril 1840), de Victor L'Hoste (3 novembre - 31 décembre 1841), et de Sylvain Theubet (31 décembre 1841 - 31 décembre 1844). Deux autres journaux sont imprimés pendant cette période, L'Union et L'Helvétie de 1840
En 1860, après près de vingt ans d'arrêt, l'imprimerie est de nouveau ouverte par Germain Porte. Il imprime alors le Réveil du Jura (1860-1861) dont le rédacteur en chef est Joseph Trouillat (1815-1863). Le 18 octobre 1861, ce dernier reprend à son compte l'imprimerie qui devient dès lors l'Imprimerie de J. Trouillat et Cie.
A la mort de Trouillat (1863), l'imprimerie est reprise par Joseph Gürtler (1833-1901). Ce dernier imprime La Gazette Jurassienne à qui succède Le Pays, fondé en 1873 par
Ernest Daucourt (1848-1941).
En 1883, Gürtler se retire des affaires et confie son imprimerie à la société X. Turberg et Cie qui devient, en 1887, la Société typographique.

Emma Chatelain, 4/10/2005
Dernière modification: 28/07/2010

Bibliographie

Gustave Amweg, « L'imprimerie à Porrentruy, 2e partie (1792-1916) », in Actes SJE, 21, 1916, pp. 178-188
Benoìt Girard, « Une imprimerie catholique à Porrentruy sous la Régénération (1833-1844) », in Jurassica, 10, 1996, p.31