Jobin, Michel (1941-)

Jobin, Michel (1941-)Originaire de Saignelégier, il y naît le 17 septembre 1941. Fils d'Alfred Jobin, facteur, et de Marie-Rose née Bouille, employée de bureau. Epouse Jacqueline Chappuis, enseignante. Deux enfants. Catholique.
Après avoir obtenu une maturité type B+C au Collège St-Michel à Fribourg (1962), J. poursuit ses études à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich où il obtient un diplôme d'ingénieur en génie civil (1967).
Après avoir travaillé dans la section génie civil des Usines électriques de Lonza à Viège (1967-1970), J. travaille successivement dans les bureaux Piguet SA à Lausanne (1971-1972), R. Lévy à Delémont (1973-1979) et R. Lévy et M. Jobin (1980-1986). Il ouvre ensuite son propre bureau d'ingénieur (1987) qui devient une société anonyme en 1990 sous la raison sociale Bureau M. Jobin SA.
En 1976, J. donne l'impulsion nécessaire à la réalisation de l'épuration des eaux usées et l'aménagement des cours d'eau dans le Jura. Membre du Comité suisse de l'Association suisse pour la protection des eaux (VSA, 1990-2002) et de diverses commissions d'experts au sein de l'Union suisse des professionnels de la route (VSS, dès 1994). Il est l'auteur de plusieurs mandats de recherche sur l'évacuation des eaux de routes et la modération du trafic pour la VSS et l'Office fédéral des routes (OFROU). Dans le Jura, il réalise une douzaine de stations d'épuration dont la première station d'épuration naturelle à Lajoux.
J. commence sa carrière politique en 1963, en s'engageant aux côtés des séparatiste dans le Mouvement universitaire jurassien (MUJ). A la suite de son retour dans le Jura, il adhère au Rassemblement jurassien (RJ, 1973) au sein duquel il milite activement, puis au Mouvement autonomiste jurassien (MAJ). En 1975, J. joue un rôle important dans le lancement du projet du Centre de Loisirs des Franches-Montagnes en tant que président du comité provisoire. En 1976, il adhère au Parti chrétien-social indépendant. Conseiller de ville à Delémont (1983-1994) puis député au Parlement jurassien (1994-2005). Durant son mandat parlementaire, J. est membre des commissions de l'éducation et de la formation (1994-2002) qu'il préside de 1998 à 2002, et de l'environnement et de l'équipement (2002-2005). Il est l'auteur d'un grand nombre d'interventions, notamment dans le domaine de l'environnement, de la Question jurassienne et de l'éducation.
Membre de l'Assemblée interjurassienne (AIJ, dès 2006).
Membre des conseils d'administration de la Banque cantonale du Jura (1990-1996), de Tecsol SA (dès 1989), et de Juratec SA (dès 2005).
Passionné d'alpinisme, de ski et de montagne, J. est membre de la section de Delémont du Club Alpin Suisse et du ski-club de Delémont. Membre du Rotary-club Les Rangiers.
A l'armée, J. obtient le grade de caporal en 1961.

Emma Chatelain, 23/08/2006
Dernière modification: 27/05/2008

Bibliographie

Informations transmises à l'auteur par Michel Jobin.