Bornoz Flück, Chantal (1954-)

Née à Bienne le 28 mars 1954. Mariée, trois enfants.
Ecoles primaires et secondaires à Bienne. Apprentissage de dessinatrice architecte, diplôme de maîtresse d'apprentissage. A exercé différentes activités: cheffe de chantier, secrétaire municipale, gérante de caisse maladie, responsable de projets d'aménagements forestiers.
A été membre du comité directeur du Parti socialiste du Jura bernois (PSJB). Conseillère communale (1995) puis maire de La Heutte de 1996 à 2006, B. est élue au Grand Conseil bernois et à la Commission cantonale de haute surveillance en 2002. Le 27 mars 2007, elle en est élue à la deuxième vice-présidence, puis le 2 juin 2008 à la première vice-présidence du Grand Conseil. Suite à son élection du 2 juin 2009, elle devient la première femme francophone à accéder à la présidence du parlement cantonal bernois (2009-2010). Elle démissionne en 2010. Comme députée, B. est membre du comité directeur du PSJB. Candidate malheureuse au gouvernement bernois en 2002 et au Conseil national en 2003 (1ère viennent ensuite) et 2007.
Membre de nombreuses associations et institutions (vice-présidente de Jura bernois tourisme, Moutier, membre du Conseil d'administration PALACE SA, Bienne, présidente de l'Association des délégués centre hospitalier Bienne). Présidente du groupe Jura bernois de la Ligue bernoise du patrimoine (1999-2007). Vice-présidente cantonale de la Ligue bernoise du patrimoine (Berner Heimatschutz).

Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, 23/04/2007
Dernière modification: 17/10/2011

Bibliographie

Le Quinquet, 20 avril 2007
Le Quotidien Jurassien, 26 mai 2007 ; 3 juin 2008
Le Journal du Jura, 3 juin 2008 ; 29, 30 mai 2009
Bieler Tagblatt, 2 juin 2009
Intervalles, n° 62, printemps 2002, p. 63
Courrier socialiste, octobre 2007
www.psjb.ch/communiques/index.php?nID=202 (30 avril 2007)
Registre des intérêts du Grand Conseil, janvier 2008