Forster, Marcelle (1942-)

Forster, Marcelle (1942-)

Originaire de Moutier. Née le 2 octobre 1942 à Moutier. Fille de Charles Boivin, décolleteur, et de Pauline Battistini. Epouse Raymond Forster, employé de banque. Trois enfants. Protestante.
Apprentissage d’employée de commerce dans le bureau d’architecture Charles Kleiber à Moutier (1958-1961). Obtient son diplôme d’employée de commerce à Porrentruy en 1961.
F. adhère au Parti socialiste du Jura bernois (PSJB) en 1980. Elle siège au législatif de Moutier (1995-2002) puis au Grand Conseil bernois (2000-2002, présidente de la Députation du Jura bernois et de Bienne romande de 2001-2002). De 2003 à 2009, elle est membre du Conseil communal (exécutif) de Moutier ; en 2010, elle brigue la mairie, sans succès. Depuis 2001, elle est aussi membre de l’Assemblée interjurassienne (AIJ, coprésidente et présidente de la délégation bernoise 2002-2004, 2010-2012 ; assesseur 2008-2010), et dès 2006, elle est élue au Conseil du Jura bernois (CJB); elle devient membre du bureau du CJB pour la législature de 2014 à 2017 et présidente de 2017 à 2018.
Membre du groupe de réflexion qui, en 1998, s’est engagé pour le NON à la proposition de changement de canton pour la ville de Moutier. Membre du Conseil de la commune bourgeoise de Moutier.
Présidente de la Fédération romande des consommateurs (FRC) du Jura bernois. Présidente de la paroisse réformée française de Moutier. Membre du comité du Centre social protestant.

Emma Chatelain, 29/04/2008
Dernière modification: 22/02/2018

Bibliographie

Informations transmises par Marcelle Forster (2012 et 9.2.2018).
Le Journal du Jura, 2 novembre 2010 ; 29 novembre 2010
Communiqué de presse de l'AIJ, 29 août 20008 ; 21 septembre 2010
www.conseildujurabernois.ch (2.6.2017)