Hôpital de Delémont

Premier hôpital à Delémont : « La Maltière » construit en 1584. Petite maison comprenant trois chambres, une cuisine et deux chambrettes sous le toit. Son rôle est de loger les personnes atteintes de la peste.

Le premier hôpital de Delémont est dû au prince-évêque Frédéric zu Rhein qui le fonde le 15 septembre 1447 dans une maison située vis-à-vis de l'hôtel de ville (anciennement restaurant la Fleur de Lys). Il s'agit alors plus d'une maison pour accueillir des pauvres qu'un véritable hôpital.
Le 16 novembre 1487, un incendie détruit toute la ville. L'hôpital est reconstruit six ans plus tard soit en 1493 au même endroit. Il ne compte alors que huit lits. Sa fortune augmente cependant durant tout le XVIe s., notamment grâce à des dons et au revenu des terres qu'il possède dans différentes communes.
Les épidémies de peste du XVIe et XVIIe (de 1564-1636) révèlent l'insuffisance de l'hôpital. En 1696, on commence donc les travaux d'un nouveau bâtiment à l'extérieur de la ville, inauguré en 1698 (les travaux sont confiés au maître maçon bourgeois de Porrentruy Nicolas Schelhorn). Cependant, avant que son emménagement ne soit terminé, un revirement de situation intervient : le prince-évêque Guillaume Rinck de Baldenstein le juge trop luxueux pour y accueillir un hôpital et décide de céder ce bâtiment aux Ursulines. Durant les années qui suivent, l'hôpital va alors plusieurs fois changer de bâtiments jusqu'en 1845. Cette année-là, les communes des districts de Delémont, de Laufon et d'une partie de Moutier décident de racheter les bâtiments du couvent des Ursulines et de l'orphelinat et d'y installer l'hôpital en 1850 (bâtiment occupé aujourd'hui par le Home La Promenade). En 1871, on crée un hospice de vieillards dans le bâtiment de l'orphelinat.
Les bâtiments devenus trop exigus, le Conseil d'administration décide le 3 février 1928 la construction d'un nouvel établissement. Une commission d'étude est nommée comprenant le Doyen Guéniat, Joseph Ceppi, Fidèle Chariatte, Oscar Froidevaux et le Dr Jeanneret, tous membres du conseil d'administration. En 1931, deux architectes rendent un projet : c'est celui d'Alban Gerster qui est retenu. En 1935, le nouveau bâtiment est inauguré. Il sera agrandit entre 1955 et 1959 : bloc est, salles d'opérations, buanderie, bâtiments pour les soeurs et le personnel, pharmacie et laboratoires.

Aujourd'hui, l'hôpital de Delémont est l'un des quatre sites de l'Hôpital du Jura (H-JU).

Emma Chatelain, 26/02/2009
Dernière modification: 28/07/2010

Bibliographie

- Le nouvel hôpital du district de Delémont, 1935
- Peter Anker, Evolution des hôpitaux régionaux de Delémont et de Porrentruy, de 1979 à 1988 : une approche quantitative, Delémont, 1990

Informations transmises par Marie-Françoise Gerber, Assistante de direction, Hôpital du Jura (liste de directeurs).

Lien: http://www.h-ju.ch/