Tournedos (centrale hydroélectrique), Sonceboz, 1895-1974

Tournedos (centrale hydroélectrique), Sonceboz, 1895-1974L'usine électrique de Tournedos, à Sonceboz, est construite de 1893 à 1894 par Numa Rosselet qui a fondé dans ce but la SA Electrique et Immobilière (SAEI). Elle est alors la troisième centrale électrique de la région après celle de Boujean et du Chauffat.
La commune construit à ses frais le réseau d'éclairage public (45 lampes) ainsi que les poteaux du réseau des abonnés privés de la SAEI qui, elle, se charge des frais de la construction de la centrale et de son exploitation. Le 31 janvier 1895, les rues de Sonceboz peuvent ainsi être éclairées par l'électricité.
Les années qui suivent vont être marquées par de nombreuses difficultés entre la SAEI et la population qui lui reproche une fourniture trop irrégulière. En 1928, ne pouvant plus répondre à la demande croissante, la SAEI fait appel aux Forces Motrices Bernoises (FMB) qui lui fournit une force d'appoint. En 1974, la SAEI et la commune vendent leur réseau aux FMB. L'usine de Tournedos, mal entretenue, est rasée et fait place à la station d'épuration du Bas-Vallon (SEBV). La concession est radiée le 4 mars 1976.
En 2001, Michel Hausmann prend des contacts pour la construction d'une nouvelle centrale non loin de l'emplacement de celle de Tournedos. Il crée dans ce but la société Turbinor SA, La nouvelle centrale est ouverte en 2005.

Emma Chatelain, 5/05/2009
Dernière modification: 6/10/2009

Bibliographie

Bernard Romy, Le Meunier, l'horloger et l'électricien. Les usiniers de la Suze, 1750-1950, Intervalles, no 69-70, automne 2004, p. 191-195
Bernard Romy, La Suze, une rivière au parfum d'énergie ! [Enregistrement vidéo], Les Films de la Côte, 2008

Iconographie

Mémoires d'Ici, Saint-Imier, Collection privée René Rivaz